Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Salue Alcoa et l'accord sur la Grèce

Marché : Salue Alcoa et l'accord sur la Grèce

tradingsat

(CercleFinance.com) - L'optimisme prédomine toujours sur les places européennes, soutenu par une publication d'Alcoa de bon augure pour la saison des résultats et par les dernières avancées sur le dossier de la dette grecque.

Lisbonne progresse de 1,2%, Francfort, Londres et Zurich de 1,1%, Bruxelles de 1%, Amsterdam et Milan de 0,9%, Paris de 0,8% et Madrid de 0,6%. A Wall Street, le Dow Jones a pris 0,6% la veille.

'Le risque ne se situe pas tant sur les résultats que sur une révision à la baisse des prévisions annuelles, en raison de l'incertitude sur la conjoncture économique, et notamment des pays émergents', indique Barclays Bourse au sujet de la saison des résultats qui commence.

De ce point de vue, Alcoa a ouvert le bal en rassurant les marchés avec un bénéfice par action supérieur aux attentes, mais aussi la confirmation de ses prévisions de demande pour l'année en cours, y compris en Chine malgré le ralentissement économique du pays.

'Les Européens ont donné leur accord, hier soir, pour débloquer 6,8 milliards d'euros en faveur de la Grèce en échange d'un programme de réduction de ses effectifs dans le secteur public', souligne par ailleurs Aurel BGC.

'Les prêteurs internationaux se montrent optimistes quant à la mise en oeuvre des programmes au Portugal, en Espagne et à Chypre, et ont salué les progrès réalisés du côté de la Slovénie', rapporte-t-on en outre chez Natixis.

Seules données attendues ce jour, le déficit commercial du Royaume Uni s'est creusé à 2,4 milliards de livres au mois de mai, tandis que la production industrielle est restée atone (-0,8% pour le seul secteur manufacturier).

EDF caracole en tête à Paris en s'adjugeant 9,1% à 19,4 euros, entouré après la décision du gouvernement de proposer deux hausses successives des tarifs moyens de l'électricité pour les ménages de 5% au 1er août 2013, puis en août 2014.

Marks & Spencer dévisse de 1,8% à 451 pence et sous-performe donc la tendance à Londres, à la suite d'un point d'activité trimestriel marqué par des ventes en hausse de 0,3% seulement à périmètre comparable au Royaume Uni.

Royal Dutch Shell (+0,7% à 24,9 euros à Amsterdam) a levé le doute : en poste depuis juillet 2009, son directeur général actuel, Peter Voser, sera remplacé le 1er janvier 2014 par Ben van Beurden, directeur de la branche aval de la 'major' pétrolière anglo-néerlandaise.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...