Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Sainsbury's affiche une croissance de ses ventes au 4e trimestre

Marché : Sainsbury's affiche une croissance de ses ventes au 4e trimestre

tradingsat

LONDRES (Reuters) - Sainsbury's, le numéro deux britannique de la grande distribution, a renoué avec une croissance de ses ventes à périmètre comparable sur le trimestre écoulé pour la première fois depuis deux ans.

Le groupe, empêtré dans une bataille boursière pour le contrôle de Home Retail, la maison mère des magasins Argos, a fait état mardi d'une hausse de 0,1% des ventes de ses magasins ouverts depuis plus d'un an sur les neuf semaines au 12 mars, période qui correspond au quatrième trimestre de son exercice décalé.

Les estimations des analystes allaient de zéro à -0,6%, après un recul de 0,4% au troisième trimestre.

Sainsbury's, qui a mieux résisté que ses principaux concurrents à la poussée des discounters allemands Aldi et Lidl, dit s'attendre à ce que le marché britannique reste difficile, dans un contexte de déflation pour les prix alimentaires, mais pense continuer à surperformer ses pairs.

L'action, en hausse de près de 10% depuis le début de l'année, ne profite pas de ces annonces et cède 0,68% à 278,7 pence vers 10h25 GMT à la Bourse de Londres, après une hausse initiale.

Sainsbury's a besoin de soutenir son cours de Bourse puisque la moitié de son offre sur Home Retail est en actions. Lui-même et son rival sud-africain Steinhoff International ont jusqu'à vendredi pour présenter une offre ferme ou renoncer.

Steinhoff, coté à Francfort et déjà présent au Royaume-Uni avec les chaînes d'ameublement Bensons Beds et Harvey's, a proposé le mois dernier de racheter Home Retail pour 175 pence par action en cash, prenant ainsi de court Sainsbury's dont l'offre mixte, initialement acceptée par Home Retail, valorisait celui-ci à 173 euros par action aux cours de clôture de lundi soir.

L'action Home Retail s'est appréciée de près de 75% depuis la première approche de Sainsbury le 5 janvier. Le titre a clôturé à 181,5 pence lundi, valorisant le groupe à 1,49 milliard de livres -- signe que les investisseurs attendent un relèvement des offres.

Steinhoff, propriétaire de Conforama en France, a également annoncé début mars une contre-offre sur Darty, convoité par la Fnac.

(James Davey, Véronique Tison pour le service français)

Copyright © 2016 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...