Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : S'inquiète pour la reprise en zone euro

Marché : S'inquiète pour la reprise en zone euro

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes font grise mine en ce début de semaine, déçues par des signes sensibles d'affaiblissement de la reprise dans la zone euro et alors que de nombreux chiffres américains sont attendus dans les prochains jours.

Milan dévisse de 1,4%, Lisbonne de 0,9% et Francfort de 0,7%, Zurich et Bruxelles perdent 0,5%, Londres, Madrid et Amsterdam 0,4% et Paris 0,3%. A New York vendredi, le Dow Jones et le Nasdaq ont gagné 0,2% environ.

'Les PMI européens font obstacle à toute chance de rebond des places européennes et annulent de bonnes nouvelles de Chine, où le secteur manufacturier revient en zone d'expansion pour la première fois depuis le début de l'année', note-t-on chez IG.

En effet, la croissance économique de l'Eurozone s'inscrit à son plus bas niveau depuis décembre, selon l'indice PMI Flash Markit qui s'inscrit à 52,8 en juin contre 53,5 en mai. En particulier, la contraction se renforce en France, deuxième économie de la zone.

'On peut toutefois espérer que les récentes mesures de la BCE stimulent la croissance, l'enquête de juin faisant état de la plus forte hausse du volume des nouvelles affaires depuis trois ans', note cependant Chris Williamson, chief economist à Markit.

Aux Etats-Unis, les opérateurs prendront connaissance des ventes de logements anciens cet après-midi, avant celles de logements neufs et l'indice de confiance du consommateur du Conference Board le lendemain.

Les jours suivants, ils seront attentifs à une dernière estimation du PIB américain au titre du premier trimestre, ainsi qu'aux commandes de biens durables et aux revenus et dépenses des ménages pour le mois de mai.

Sur le plan des valeurs, Shire recule de 1,1% à 4320 pence à Londres, même si AbbVie envisagerait de relever pour la quatrième fois son offre sur le laboratoire pharmaceutique basé à Dublin, d'après des rumeurs de presse.

A Paris, Vivendi se distingue avec un gain de 0,6% à 19,2 euros, tandis que le groupe de médias a signé l'accord de rapprochement entre SFR et Numericable. Il recevra 13,5 milliards d'euros, somme à laquelle pourrait s'ajouter un complément de prix de 750 millions.

Alstom cède 0,1% à moins de 28 euros alors que son conseil d'administration a recommandé l'offre de GE en vue de la constitution de coentreprises dans les activités d'énergie, dans un montage auquel devrait prendre part l'Etat français.

L'offre du conglomérat américain a donc été choisie au détriment de la proposition de Mitsubishi et de Siemens (-1,1% à 99,1 euros à Francfort). Le groupe allemand a par ailleurs remporté une commande pour une centrale électrique en Malaisie.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...