Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Russell Investments livre ses perspectives 2014

Marché : Russell Investments livre ses perspectives 2014

tradingsat

(CercleFinance.com) - Russell Investments publie ses perspectives mondiales annuelles pour 2014. A cette occasion, son équipe de stratégistes présente sa vision des marchés et ses projections économiques.

Selon les stratégistes de Russell, les économies des pays du G3 se dirigent vers une croissance synchronisée, quoique modeste, pour 2014. Ils anticipent de faibles rendements, dans un contexte où les spreads de crédit se sont resserrés, les marchés actions traitent à des niveaux relativement élevés, et les taux d'intérêt obligataires sur les différents marchés mondiaux pourraient encore augmenter.

En termes de classes d'actifs, l'équipe anticipe la surperformance des actions internationales par rapport aux marchés monétaires et obligataires tout au long de l'année 2014, mais sur fond de deux scénarios de risque.

Du côté des marchés actions mondiaux, le risque est celui d'une surchauffe spéculative si la confiance dans les perspectives économiques se confirme et que les marchés cèdent à l'excès, comme ils l'ont fait par le passé. A défaut, dans un contexte où selon les stratégistes les marchés actions sont parfaitement valorisés, les gains de 2013 pourraient en grande partie disparaître en cas de déception sur la croissance et de crainte des investisseurs quant à la fin de l'impact de la politique monétaire.

Russell Investments considère que la classe d'actifs des actions émergentes se démarque dans cet environnement offrant peu de valorisations intéressantes.

'Les incertitudes autour des conditions de crédit en Chine et l'impact du 'tapering' de la Fed sur le financement des déficits de comptes courants incitent actuellement à la prudence mais les opportunités au sein de cette zone méritent une attention particulière', indique l'équipe.

Globalement, les stratégistes de Russell estiment que les risques pesant sur la croissance asiatique en 2014 sont 'faibles' - contrairement à l'Europe qui présente un profil de risque 'modéré'.

A l'autre extrémité du marché, les petites capitalisations - notamment aux Etats-Unis - ont eu un parcours difficile et lui semblent intéressantes dans une optique de réduction des risques.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...