Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Rome attend 8 à 10 milliards d'euros de privatisations

Marché : Rome attend 8 à 10 milliards d'euros de privatisations

Marché : Rome attend 8 à 10 milliards d'euros de privatisationsMarché : Rome attend 8 à 10 milliards d'euros de privatisations

DAVOS (Reuters) - L'Etat italien pourrait dégager entre huit et dix milliards d'euros de la cession de ses participations dans des entreprises publiques au cours des deux prochaines années, a estimé jeudi le ministre de l'Economie Fabrizio Saccomanni.

L'essentiel des revenus tirés de la vente de sociétés allant des services postaux Poste Italiane à la société de contrôle du trafic aérien ENAV devrait rentrer dans les caisses de l'Etat cette année, mais les opérations ne seraient pas bouclées avant 2015, a-t-il dit.

"Nous attendons des résultats substantiels en 2014 mais le processus se prolongera jusqu'en 2015", a-t-il déclaré dans le cadre d'une interview accordée à Reuters Television en marge du Forum économique mondial de Davos, tout en ajoutant qu'il s'agissait d'une estimation prudente.

Le ministre a précisé que l'un des joyaux de ce programme de privatisations, la cession prévue d'une participation de 40% dans Poste Italiane, devrait se solder pour l'Etat par un produit allant de quatre à cinq milliards d'euros et que d'autres parts du capital de l'entreprise pourraient être vendues par la suite.

"Après cette première offre, il pourrait y en avoir d'autres", a-t-il dit.

Alessandra Galloni, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...