Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Résultats meilleurs que prévu pour Glencore grâce au négoce

Marché : Résultats meilleurs que prévu pour Glencore grâce au négoce

Marché : Résultats meilleurs que prévu pour Glencore grâce au négoceMarché : Résultats meilleurs que prévu pour Glencore grâce au négoce

LONDRES (Reuters) - Glencore Xstrata a publié mardi un bénéfice courant meilleur que prévu pour 2013, son premier exercice complet depuis la fusion entre Glencore et Xstrata, la bonne performance de sa branche de négoce de matières premières ayant compensé la baisse des résultats de son activité minière.

Le groupe minier et de négoce diversifié a annoncé un résultat brut d'exploitation (Ebitda) ajusté de 13,1 milliards de dollars (9,52 milliards d'euros), alors que le consensus établi par la société se situait à 12,3 milliards de dollars.

Le bénéfice courant de l'activité de négoce a augmenté de 17%, malgré une faible performance dans le secteur de l'énergie, tandis que les résultats de la branche minière du groupe ont baissé de 4% en raison de la baisse des cours des métaux.

"Notre division commerciale a encore une fois délivré de bonnes performances globalement, tandis que le léger recul sur un an de la performance de notre actif industriel ne fait que refléter un environnement de prix des matières premières plus faible en 2013", a déclaré le directeur général Ivan Glasenberg.

Glencore, groupe de négoce basé en Suisse, qui a finalisé en mai l'acquisition record du groupe minier Xstrata, a précisé avoir détecté 2,4 milliards de dollars d'économies de coûts et de synergies qui seront pleinement réalisées cette année. Il avait annoncé fin 2013 deux milliards de dollars de synergies.

Il propose un dividende annuel de 0,165 dollar, en hausse de 5% par rapport à l'an dernier et par rapport aux attentes des analystes financiers qui tablaient sur un chiffre de 0,152 dollar selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Glencore a également annoncé être en négociation avec le chinois Minmetals pour la cession de sa mine de cuivre Las Bambas au Pérou qui, selon des sources, aurait une valeur d'environ cinq milliards de dollars (3,64 milliards d'euros).

Teck Resources, Newmont Mining et le fonds d'investissement Blackstone avaient également soumis des offres pour cet actif que Glencore s'est engagé à céder en échange du feu vert des autorités chinoises à son rachat de Xstrata.

Glencore a ajouté qu'il pourrait convertir au moins 900 millions de dollars de créances sur Roussneft en une participation dans le capital de la compagnie pétrolière russe.

Vers 10h00 GMT, le titre prend 2,50%, alors que la Bourse de Londres progresse de 1,16% et que l'indice sectoriel européen des ressources de base prend 0,87%.

(Silvia Antonioli, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Véronique Tison)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...