Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Résultats encourageants des banques espagnoles

Marché : Résultats encourageants des banques espagnoles

Marché : Résultats encourageants des banques espagnolesMarché : Résultats encourageants des banques espagnoles

MADRID (Reuters) - Les banques espagnoles Caixabank et Bankinter ont publié jeudi des résultats du premier trimestre encourageants, grâce à des acquisitions et à l'amélioration de la conjoncture économique locale, mais un crédit peu dynamique laisse penser qu'elles rencontrent encore des obstacles.

La barcelonaise Caixabank a annoncé un bénéfice net doublé à 375 millions d'euros au premier trimestre, la banque ayant tiré parti de l'acquisition de la filiale locale de Barclays, tandis que Bankinter a vu le sien augmenter de 45% à 87 millions d'euros, l'établissement ayant gagné de nouveaux clients.

Le produit net bancaire et le produit net des intérêts des deux banques ont augmenté, tandis que les créances douteuses ont diminué ou se sont stabilisées, ce qui semble montrer que le secteur bancaire espagnol commence enfin à se remettre d'une crise qui a ramené le nombre de ses intervenants d'une cinquantaine en 2007 à une dizaine actuellement.

Le mot d'ordre du secteur bancaire espagnol est toutefois la rentabilité plutôt que la croissance car les taux d'intérêt risquent de rester bas encore longtemps, tandis que le crédit aux ménages et aux entreprises demeurera fragile pendant encore un an au moins.

Hors Barclays, le crédit a diminué de 1,4% chez Caixabank durant le trimestre sous revue. Il a augmenté chez Bankinter mais cette banque se concentre sur une clientèle aisée et elle a été la seule à enregistrer une croissance du crédit l'an passé.

Caixabank a dit cette année qu'elle voulait rétablir sa rentabilité aux niveaux d'avant la crise dans les trois ans et porter son ratio de rentabilité des fonds propres à 10%-12% à compter de 2017 contre 3,4% fin mars.

Ce ratio était de 10,3% chez Bankinter, au-dessus de l'objectif annuel qui est de 10% et bien plus que le ratio du trimestre précédent.

Les analystes sont confiants dans la capacité de la banque à remplir ses objectifs. Toutefois, son bénéfice net, juste conforme au consensus, a déçu le marché et l'action perdait 2,3% en matinée, alors que Caixabank gagnait 1,45%.

L'action Bankinter a gagné 19% ces 12 derniers mois, surperformant celles de ses concurrentes ainsi que l'indice boursier Ibex.

(Julien Toyer, Wilfrid Exbrayat pour le service français)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...