Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Reste ancré en terrain négatif

Marché : Reste ancré en terrain négatif

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les indices européens demeurent majoritairement ancrés en terrain négatif, les opérateurs préférant prendre leurs bénéfices après un accord à Washington sans surprise et ne faisant finalement que reporter les problèmes.

Zurich gagne 0,7%, tandis que Madrid et Lisbonne stagnent et que Londres perd 0,2%, Paris 0,3%, Francfort et Amsterdam 0,4%, Milan 0,5% et Bruxelles 0,6%. De son côté, Wall Street consolide de 0,5% au lendemain d'un gain de près de 1,4%.

Le Président Obama a donc signé cette nuit la loi votée un peu plus tôt par le Congrès, qui permet le financement des services fédéraux jusqu'au 15 janvier et autorise le Trésor à emprunter jusqu'au 7 février, évitant ainsi le risque de défaut de paiement des Etats-Unis.

'La plupart des Bourses de la zone euro avaient déjà gagné du terrain en amont de l'accord entre Républicains et Démocrates', rappelle néanmoins Saxo Banque, justifiant donc que l'on assiste à des prises de bénéfices de la part des investisseurs.

'L'accord met certes un terme au 'shutdown' et reporte les discussions sur la dette en février, mais les investisseurs considèrent que le gouvernement s'est simplement contenté d'appuyer une nouvelle fois sur le bouton pause', souligne-t-on en outre chez IG.

En attendant, les conséquences de la fermeture partielle des administrations se font toujours sentir sur le calendrier des statistiques, ayant empêché la parution des chiffres de la construction immobilière, mais aussi de la production industrielle.

En revanche, les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage ont été publiées en baisse de 15.000, à 358.000, là où le consensus en attendait autour de 330.000. Le chiffre de 374.000 de la semaine précédente a été révisé à 373.000.

Par ailleurs, les conditions d'activité manufacturière ne ralentissent que légèrement dans la région de Philadelphie en octobre, à en croire l'indice 'Philly Fed' qui ressort à 19,8 contre 22,3 en septembre.

Côté valeurs, KPN plonge de 8,6% à 2,2 euros à Amsterdam, à la suite du retrait par America Movil de son projet d'offre publique d'achat sur l'opérateur télécoms néerlandais, compte tenu de l'hostilité persistante de la fondation KPN.

Le groupe agroalimentaire Nestlé (+3,3% à 64 francs suisses) prend la tête du SMI de Zurich, suivi de l'agrochimiste Syngenta (+1,7% à 361 francs) après leurs chiffres d'affaires respectifs, alors le groupe de santé Roche (-0,5% à 244 francs) est délaissé après le sien.

A Londres, les investisseurs accueillent positivement les points d'activité du géant des spiritueux Diageo (+0,5% à près de 1950 pence) et du brasseur d'origine sud-africaine SABMiller (+3,7% à 3150 pence).

Carrefour tient le haut du pavé à Paris et s'adjuge 3,1% à 27,6 euros, après la publication par le géant de la distribution de ses ventes pour son troisième trimestre, faisant ressortir une croissance organique hors essence et calendaire de 3%.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...