Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Reprend son souffle après une semaine intensive

Marché : Reprend son souffle après une semaine intensive

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes profitent d'une actualité particulièrement calme ce vendredi - qui verra d'ailleurs Wall Street rester portes closes en raison d'Independance Day - pour reprendre leur souffle après une semaine fort active.

Londres, Francfort, Amsterdam et Zurich évoluent près de leurs équilibres, tandis que Paris cède 0,1% et Bruxelles 0,2%, Madrid perd 0,3%, Milan 0,5% et Lisbonne 1%. A New York la veille, le Dow Jones et le Nasdaq ont pris autour de 0,6%.

'Le grand défi du jour pour les marchés européens est d'éviter toute rechute qui pourrait entamer une excellente semaine pour les marchés actions', estime David Madden, analyste marchés chez IG.

'L'excitation de la semaine a vu le FTSE s'adjuger 2%, mais la faiblesse des volumes ce vendredi s'inscrit en vif contraste avec l'activité frénétique de la veille', poursuit le professionnel des marchés.

Seule statistique qui était prévue au programme de la journée, les commandes à l'industrie ont reculé de 1,7% en Allemagne au mois de mai, essentiellement sous l'effet d'un repli de la demande nationale, d'après Destatis.

'Malgré ce recul, le niveau des commandes se trouve toujours au-dessus de 0,8% de celui du premier trimestre', fait valoir Natixis, qui évoque néanmoins l'apparition de quelques nuages à l'horizon, dus pour l'essentiel aux inquiétudes géopolitiques.

Du côté des valeurs, l'action BMW progresse de 0,3% à 95,6 euros à Francfort, après la confirmation par le constructeur automobile de son intention d'investir environ un milliard de dollars pour la construction d'une usine au Mexique.

A Londres, easyJet grimpe de 2,1% à près de 1380 pence dans le sillage des performances de la compagnie aérienne à bas coûts en juin : elle a transporté 6,1 millions de passagers le mois dernier, soit une progression de 10,1% en glissement annuel

A Zurich, Barry Callebaut recule de 1,4% à 1180 francs suisses, pénalisé par UBS qui dégrade sa recommandation de 'achat' à 'neutre', estimant qu'il est 'temps de reprendre son souffle' sur le titre du chocolatier qui s'approche de sa cible de 1240 francs.

Dans le haut du CAC40 parisien, Alstom progresse de 1,6% à 26,5 euros, alors que l'AMF a considéré que l'Etat et Bouygues agissaient de concert et qu'une OPA devrait être lancée si le seuil des 30% du capital venait à être franchi.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...