Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Reprend son souffle après un mois faste

Marché : Reprend son souffle après un mois faste

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les indices actions européens lâchent un peu de terrain ce vendredi, les investisseurs reprenant ainsi leur souffle au terme d'un mois d'octobre bien plus faste que d'habitude sur fond d'espoirs placés dans les banques centrales.

Madrid recule ainsi de 1,3%, Amsterdam perd 0,6%, Londres et Francfort 0,4%, Milan et Lisbonne 0,3%, Paris et Zurich 0,2%, tandis que Bruxelles avance de 0,2%. A New York la veille, le Dow Jones a cédé 0,1% et le Nasdaq 0,4%.

Malgré ce vendredi assez terne, les grands indices européens s'apprêtent a terminé le mois d'octobre - pourtant traditionnellement difficile pour les marchés - sur d'amples gains : le DAX gagne par exemple 11,6%, le CAC40, 9,3%, et le FTSE, 5,2%.

'L'emploi américain largement moins bon que prévu au début du mois a déclenché un rally en indiquant que les banques centrales n'avaient pas d'autre choix que de maintenir leurs taux inchangés, voire d'accroître leur assouplissement quantitatif', explique-t-on chez IG.

Dans la nuit, la Banque du Japon a décidé de maintenir sa politique monétaire inchangée, alors que beaucoup l'appelaient à augmenter son programme d'assouplissement quantitatif, mais ceci n'a pas empêché Tokyo de reprendre 0,8% ce vendredi.

'La Banque du Japon a expliqué que l'économie était capable de surmonter les difficultés relatives au ralentissement de la croissance mondiale. En outre, d'après la même institution, l'objectif d'une inflation à 2% est raisonnable', précise-t-on chez XTB France.

Cet après-midi aux Etats-Unis, seront dévoilés les revenus et dépenses des ménages pour le mois de septembre, puis l'indice PMI de la région de Chicago et l'indice de confiance des consommateurs de l'Université du Michigan.

De ce côté de l'Atlantique, le PIB espagnol a augmenté de +0,8% au troisième trimestre 2015 en rythme séquentiel, marquant ainsi un léger ralentissement par rapport à la croissance de +1% observée au trimestre précédent, selon une estimation préliminaire.

Dans la zone euro, le taux d'inflation annuel est estimé à 0,0% en octobre 2015, en hausse par rapport au mois précédent où il était de -0,1%, et le taux de chômage a reculé de 0,1 point à 10,8% en septembre.

Sur le plan des valeurs, AB InBev s'adjuge 1,6% à Bruxelles, le géant de la bière ayant certes dévoilé des résultats trimestriels en retrait, mais accompagnés d'une progression plus forte que prévu des volumes.

L'action IAG dévisse de 4,5% à Londres, les résultats solides de la maison-mère de British Airways, Iberia et Vueling au titre des neuf premiers mois de l'année, n'ayant guère surpris les analystes.

Sur le CAC40 parisien, les opérateurs saluent les publications de Renault (+5,4%), d'Airbus Group (+5,1%) et secondairement de BNP Paribas (+1,6%), mais ils sanctionnent lourdement celle de L'Oréal (-5,1%, lanterne rouge de l'indice).

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...