Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Repli des indices US, Amazon bondit de 15%

Marché : Repli des indices US, Amazon bondit de 15%

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street succombe un peu plus franchement que la veille aux allègements consécutifs à la publication de trimestriels décevants (même si General Motors a battu des records de profitabilité, c'est un peu le rayon de soleil sous les nuages d'orage).

Le Dow Jones cède 0,67% (et repasse négatif depuis le 1er janvier), le 'S&P' recule de -0,57% à 2.102 et le Nasdaq cède -0,49%.

Les résultats et perspectives de Caterpillar (-3,85%, au plus bas depuis 5 ans à 71,5$) ont particulièrement déçu avec le constat d'une faible croissance de l'activité mondiale, notamment en Asie et en Amérique du Sud, puis aux Etats Unis avec la chute des investissements dans le 'shale oil' au Texas et dans le North Dakota.

Côté statistiques, rien que du bon, et même du très bon: les chiffres hebdomadaires du chômage publiés par le Département du Travail ont fondu avec -26.000 nouveaux demandeurs d'indemnités (au lieu de -2.000 anticipé) pour un total de 255.000 à l'issue de la semaine close le 18 juillet.

De prime abord, c'est le meilleur chiffre publié depuis plus de 42 ans (soit la première crise pétrolière de 1973)... mais entre temps, des dizaines de millions d'américains sont sortis des statistiques recensant les individus 'employables' !

Difficile d'estimer que les 2 chiffres sont comparables à 40 années de distance, d'autant que les USA comptaient 80 millions d'habitants en moins à l'époque... et la méthode d'évaluation statistique est également bien différente.

Mais le point d'orgue de cette journée de jeudi a retenti vers 22H10: Amazon a publié un bénéfice par titre de 0,19$ contre 0,14$ et le chiffre d'affaire s'élève à 23,18Mds$ contre 22,4Mds$ attendu: le titre s'envolait de +15% à 555$ en l'espace de quelques secondes (puis de +16% à 560$) après cette publication (qui contraste avec plusieurs trimestres de pertes précédents).

Amazon engrange une hausse époustouflante de +82% depuis le 1er janvier (mais de seulement +35% depuis fin juillet 2014).

Voilà de quoi faire oublier quelques baisses affectant d'autres composantes du 'S&P' comme Freeport Mac Moran (-9,4%), Exelon -4,7%, Chesapeake -3,8% (et nouveau plancher historique), puis du Nasdaq comme Qualcomm -3,7%, Comcast -3,1%, Google -2,7%, Seagate -2,1%, Facebook -1,6%.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...