Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Repli de -4% sur la semaine à Wall Street

Marché : Repli de -4% sur la semaine à Wall Street

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street a subi une augmentation graduelle de la pression baissière à partir de 19H: les indices US clôturent au plus bas et le repli atteint -1,12% sur le 'S&P', -1,16% sur le Dow Jones (-200Pts à 17.245Pts et -3,75% hebdo) et -1,54% sur le Nasdaq (après -1,4% de la veille, l'indice chute de -4,25% sur la semaine écoulée).

Signe d'extrême nervosité, le baromètre du stress, le VIX, fait un bond de +10% ce soir et finit la semaine au-delà des 20,1, alors qu'il l'avait entamé sous les 15.

Les investisseurs US seraient doublement affectés par les déclarations de différents membres de la FED basculant hier en faveur d'une hausse de taux, puis la publication d'indicateurs américains plutôt décevants.

les ventes au détail n'ont augmenté que de 0,1% le mois dernier, soit 3 fois moins qu'attendu, après une stagnation en septembre (chiffre révisé de +0,1%).

Les prix à la production ont également déçu en se repliant de 0,4% le mois dernier, après un recul de 0,5% en septembre et contre une prévision moyenne de +0,1% (les prix se contractent de -1,6% sur un an).

L'indice de confiance des consommateurs américains mesuré par l'Université du Michigan ('UMich') s'est en revanche établi à 93,1 points ce mois-ci en estimation préliminaire, 1,6 point de plus qu'anticipé par les économistes, après 90 points au mois d'octobre.

Il faut cependant relativiser cette 'confiance' car les géants de la distribution multiplient les 'profit warnings' aux Etats Unis: après Wal Mart il y a 10 jours, c'est au tour de Macy's (-4,3%) et de Nordstrom (-15%) de réviser baisse leurs objectifs pour 2015 et 2016.
Cette journée a été dévastatrice pour le secteur de la distribution puisque la contagion a gagné Best Buy -5,7%, Ross Stores -6,9%... et Fossil se désintègre de -29%.

Dans le même temps, et pour ne rien arranger, Moody's revoit à la baisse ses anticipation de croissance en 2016 mais aussi en 2017.
cela provoque une nouvelle dégringolade du pétrole qui aligne une série record de -9 séances de baisse consécutive, pour un repli linéaire de -9%,(à 40,6$ ce soir).

Les parapétrolières ont paradoxalement fait preuve de résilience: si Chesapeake perd -3,5%, Range Resources bondit de +6,9%, Peabody et Anadarko reprennent +2,6%... mais ce fut effectivement une semaine noire pour le secteur 'énergie' et 'produits de base'.

Le Nasdaq a chuté dans le sillage d'Apple (-2,9%), Yahoo -3,1%, Facebook -3,8%, Netflix -4,8%.
Un peu isolé, Mylan se distingue avec une envolée de +13%.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...