Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Repart de l'avant en attendant la Fed

Marché : Repart de l'avant en attendant la Fed

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les marchés européens repartent de l'avant ce mercredi, ne tablant pas en général sur l'annonce d'une réduction des rachats d'actifs de la Fed dès ce soir, à l'issue de la réunion de son comité de politique monétaire.

Bruxelles s'adjuge 1,2%, devant Milan et Zurich (+0,8%), Francfort, Paris et Madrid (+0,7%), Amsterdam (+0,6%), Lisbonne (+0,4%) et Londres (+0,3%). A New York la veille, le Dow Jones et le Nasdaq ont cédé autour de 0,1%.

Une large majorité d'investisseurs continue de tabler sur le maintien du programme d'assouplissement quantitatif (QE) de la Fed, qui se monte actuellement à 85 milliards de dollars par mois.

'Nous attendons un nouveau statu quo sur les taux directeurs et un 'QE' inchangé', déclare ainsi Aurel BGC, estimant par contre que 'le discours de Ben Bernanke pourrait être plus clair et indiquer que le tapering va bientôt commencer'.

'Certains ne seraient pas surpris de voir la Fed annoncer dès ce soir un retrait de ses injections de liquidités en raison d'une bonne série d'indicateurs économiques récemment parus', note de son côté Saxo Banque.

En attendant ce rendez-vous, les opérateurs prendront connaissance des chiffres de la construction immobilière américaine en novembre - ainsi que des mises en chantier de septembre et d'octobre - puis des stocks hebdomadaires de pétrole.

Pour l'heure, ils saluent le climat des affaires en Allemagne qui progresse légèrement en novembre, selon l'indice Ifo qui ressort à 109,5 contre 109,3 le mois précédent, une évolution conforme à celle qu'attendaient en moyenne les économistes.

De plus, le Royaume Uni a recensé 1,27 million d'inscrits aux allocations chômage au Royaume-Uni à la fin du mois de novembre, soit 36.700 de moins qu'en octobre, ce qui représente un taux en repli de 0,1 point à 3,8% de la population active.

Sur le plan des valeurs, Technip plonge de 6,9% à 62,4 euros et se distingue nettement en queue du CAC40 parisien, sanctionné pour les perspectives présentées par le groupe de services parapétroliers pour ses exercices 2014 et 2015.

A Londres, Darty (ex Kesa Electricals) s'adjuge 4,9% à 106,5 pence, le distributeur d'électronique grand public ayant dévoilé un résultat d'exploitation en hausse d'un quart sur son premier semestre 2013-2014.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...