Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Regagne un peu de terrain

Marché : Regagne un peu de terrain

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les indices actions européens regagnent un peu de terrain avant la réouverture de Wall Street - fermée lundi en raison d'un jour férié -, aidés par l'annonce d'une action de la banque centrale chinoise.

Milan s'adjuge ainsi 0,6%, devant Zurich (+0,5%), Francfort et Lisbonne (+0,4%), Paris et Madrid (+0,3%), et Londres (+0,1%), tandis que Bruxelles et Amsterdam cèdent environ 0,1% chacune.

'Une fois n'est pas coutume, le sentiment de marché des investisseurs européens semble un peu plus enthousiaste qu'à Wall Street', souligne Fabrice Cousté, directeur général de CMC Markets France.

'Entre la dissipation des risques sur les marchés obligataires souverains périphériques, l'assainissement du système financier et des perspectives de croissance positives bien que modérées, le scénario d'une évolution haussière en pente douce est convaincant', juge-t-il.

Par ailleurs, la Banque populaire de Chine (PBoC) est venue cette nuit au secours des marchés en annonçant de nouvelles liquidités et de nouvelles capacités d'emprunt, un geste qui a semble-t-il rassuré les investisseurs.

Le moral de ces derniers avait en effet été pénalisé lundi par le ralentissement de la croissance économique de la Chine au dernier trimestre 2013, qui a incité au doute concernant les perspectives pour 2014.

De bonne humeur, les opérateurs ne s'inquiètent pas de l'indice ZEW du sentiment économique en Allemagne, qui rétrocède 0,3 point à 61,7 en janvier, alors que les économistes attendaient une hausse aux environs de 64.

A Amsterdam, l'action Unilever décolle de 3,6% à 29,9 euros, le géant des produits de grande consommation étant parvenu à se développer et à améliorer ses marges, malgré un avertissement sur sa croissance en septembre dernier.

Lanterne rouge à Paris, Alstom chute de 11,9% à 24,4 euros, sanctionné pour une baisse de 12% des prises de commandes sur neuf mois. L'équipementier pour l'énergie et les transports anticipe un cash-flow libre légèrement négatif sur son second semestre.

SAP essuie l'une des quelques baisses du DAX et perd 1,1% à 60 euros, à la suite d'un report d'objectif de marge opérationnelle à moyen terme par l'éditeur de progiciels, en raison de sa stratégie d'accélération dans le 'cloud'.

Roche (-0,1% à moins de 250 francs suisses) reste à l'écart de la tendance à Zurich, sur fond de résultats d'études de phase III décevants concernant la bitopertine, dans le traitement des symptômes de la schizophrénie.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...