Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Recule avec de nouvelles pressions sur le pétrole

Marché : Recule avec de nouvelles pressions sur le pétrole

tradingsat

(CercleFinance.com) - A l'image du FTSE de Londres qui perd 1,2%, l'ensemble des indices actions européens s'inscrit en retrait dans un contexte de nouvelles pressions sur les cours du pétrole (-3% à 31 dollars sur le baril de WTI).

'Des propos de l'Arabie Saoudite et de l'Iran sur la production pétrolière mettent sous pressions à la fois le WTI et le Brent, ce qui pèse sur les indices actions', souligne Nour Al-Hammoury, stratège de marché en chef chez ADS Securities.

Il note aussi que la livre sterling est passée sous 1,40 dollar et qu'elle pourrait tomber jusqu'à 1,37 dollar, avant le référendum de juin sur le maintien ou non du Royaume Uni dans l'UE.

'Le marché intègre environ 40% de chances d'un 'Brexit' et les bookmakers un peu moins', rappelle le courtier britannique IG, qui constate aussi un regain d'intérêt autour de l'élection présidentielle américaine à l'approche du 'Super Tuesday' du 1er mars.

'Les marchés actions européens consolident suite aux craintes d'une récession aux Etats-Unis amplifiées par les craintes d'une déflation structurelle en Europe ainsi que d'un ralentissement économique en Asie porté par la Chine', explique pour sa part Sylvain Loganadin.

Selon cet analyste DailyFX pour FXCM, '2016 semble être l'année de la consolidation pour les marchés actions mondiaux, et les flux de capitaux se dirigent désormais vers les valeurs refuges telles que le monétaire, les métaux précieux et le marché obligataire'.

A Francfort où le DAX perd 1,7%, Hugo Boss dévisse encore de 8% après un plongeon de près de 20% la veille : la maison de vêtement continue de pâtir de l'avertissement sur résultats lancé en fin de séance mardi.

Le CAC40 recule de 1,6%, avec une baisse de 1,5% pour Airbus après ses résultats annuels, tandis que Peugeot (+1,1%) tient le haut du pavé pour avoir dépassé tous ses objectifs sur l'exercice écoulé.

L'AEX d'Amsterdam perd 1,1% malgré un bond de 6,4% de Delta Lloyd, la compagnie d'assurance ayant ramené le montant de son augmentation de capital, prévue pour les semaines à venir, d'un milliard à 650 millions d'euros.

Delta Lloyd se distingue aussi en tête d'un Bel20 qui recule de 1,1% à Bruxelles, sous le poids notamment de replis de 1,6% pour le groupe énergétique Engie et la banque KBC.

Le PSI de Lisbonne cède enfin 1%, entrainé en particulier par des retraits de 3,4% pour le groupe de BTP Mota Engil et de 2,7% pour la compagnie pétro-gazière Galp Energia.

Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...