Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Rechute des indices US, rechute du baril

Marché : Rechute des indices US, rechute du baril

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le pétrole reste le 'driver' de la tendance à New York et le NYMEX enchaine les embardées dont l'intensité reflète le déchainement de la spéculation algorithmique: après une envolée de +9% vendredi, il replonge de -7,5% ce lundi et en termine au plus bas, à 29,75$ sur le NYMEX.

Le beau rebond de Wall Street vendredi est quasiment effacé dans son intégralité puisque le Dow Jones reperd 1,29% sur les +1,33% engrangés à la veille du weekend, le S&P500 efface 1,57% sur +2,03% (il rechute sur 1.877Pts) et le Nasdaq Composite cède 1,59%, soit 2/3 des +2,65% gagnés la veille.

Le Russel-2000 reperd -2,2% à 997 et retombe sous les 1.000Pts, au contact de son plancher de jeudi dernier, tout près de son plus bas annuel de clôture (960).

Autre point commun pour l'ensemble des indices: une clôture au plus bas du jour de mauvais augure.

Le stress est de retour mais le 'VIX' n'a pas connu de poussée de fièvre incoercible comme en début de semaine dernière: il rebondit +8% à 24,15... bien loin des 30 testés il y a 8 jours.

Les T-Bonds US ont bénéficié d'une rotation sectorielle qui a occasionné une détente de 6Pts à 2,00%.

La rechute du baril a été motivée par la publication de nouvelles études mettant en évidence les facteurs conduisant à un contexte de surproduction (Iran, gains de productivité du 'shale oil')... mais qui passent sous silence les risques géopolitiques grandissants à travers le monde qui peuvent à tout moment faire disparaître l'excès d'offre pétrolière.

Mais ce contexte d'hyper-volatilité est du pain béni pour les 'hedge funds' qui 'shortent' le secteur des parapétrolières/fournisseurs d'équipements pétroliers: Chesapeake affiche -15,6%, Devon -11,2%, Cimarex -10,4%, Hess -10,3%, Marathon Oil et Anadarko -9,8%, Conoco Philips -9,2%, Kinder Morgan -7,5%, Williams -7,25%, Baker Hugues -6,8%,Noble -6,1% Oneok -5,9%, Cabot Oil & Gas -5,8% et les géants Exxon et Chevron perdaient respectivement -3,4 et -3,2%.

Ces deux derniers titres contribuant pour moitié à la chute du 'Dow', les autres grands perdants étant les bancaires, à l'image de Goldman Sachs -3,6%, JP Morgan -2,2%, Visa -1,3%.

Le Nasdaq-100 (-1,5%) a été plombé par Sandisk -8,4%, Seagate -5,5%, Micron -5,3%, Western Digital -5,1%, Twitter -4,6%, Mondelez, Symantec -3,3%, Tesla -3,1%, Apple -2%.

Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...