Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Recettes fiscales en hausse et déficit contenu au Portugal

Marché : Recettes fiscales en hausse et déficit contenu au Portugal

Marché : Recettes fiscales en hausse et déficit contenu au PortugalMarché : Recettes fiscales en hausse et déficit contenu au Portugal

LISBONNE (Reuters) - Les recettes fiscales du Portugal ont augmenté de 5% au premier trimestre et le déficit public est resté inférieur au plafond prévu par le plan d'aide de l'Union européenne et du Fonds monétaire international (FMI), a annoncé mardi le ministère des Finances.

Le début de l'année a été marquée par l'entrée en vigueur de plusieurs mesures de hausse des prélèvements obligatoires, décidées par Lisbonne pour tenter d'atteindre les objectifs de réduction du déficit fixés par la "troïka" (UE, FMI et Banque centrale européenne). Le gouvernement travaille parallèlement à un plan de réduction des dépenses publiques.

En mars, les recettes des impôts directs affichaient une hausse de 22,3% par rapport au même mois de 2012, après une progression de 18,5% en février.

Les recettes des impôts indirects ont parallèlement augmenté de 2,8% en mars après un recul de 3,4% le mois précédent.

"Le déficit des administrations publiques relevant du programme d'ajustement (du plan d'aide-NDLR) a été de 1,358 milliard d'euros, 542 millions en dessous du plafond fixé pour les trois premiers mois de l'année", a dit le ministère des Finances.

Lisbonne doit ramener le déficit publié à 5,5% du PIB cette année, après 6,4% en 2012, alors que le pays subit sa pire récession depuis les années 1970.

Andrei Khalip, Marc Angrand pour le service français

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...