Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : RBS et Lloyds restent fidèles à l'Ecosse après la victoire du non

Marché : RBS et Lloyds restent fidèles à l'Ecosse après la victoire du non

Marché : RBS et Lloyds restent fidèles à l'Ecosse après la victoire du nonMarché : RBS et Lloyds restent fidèles à l'Ecosse après la victoire du non

LONDRES (Reuters) - Royal Bank of Scotland et Lloyds Banking Group ont réaffirmé vendredi leur engagement envers l'Ecosse après la victoire du "non" au référendum sur l'indépendance organisé la veille.

Les deux banques, basées à Edimbourg, faisaient partie de cinq établissements qui avaient dit la semaine dernière qu'ils déménageraient leur siège social ou certaines opérations en Angleterre si les urnes donnaient gain de cause aux indépendantistes.

RBS a ainsi déclaré qu'elle renonçait à déplacer son siège social, tandis que Lloyds a dit qu'elle conserverait une "présence significative" en Ecosse, s'attachant à pourvoir aux besoins de crédit des ménages et des entreprises sur place.

"L'annonce que nous avions faite au sujet d'un déplacement de notre siège social en Angleterre s'inscrivait dans un plan d'urgence destiné à assurer stabilité et certitude à nos clients, notre personnel et nos actionnaires au cas où le 'oui' l'aurait emporté. Ce plan ne s'impose plus", a déclaré un porte-parole de la banque.

"A la suite de ce résultat, les affaires reprennent leur cours normal pour tous nos clients à travers le Royaume-Uni et RBS".

"Le groupe est fier de son solide héritage écossais et entend bien conserver une présence significative en Ecosse. Nous continuons de soutenir pleinement les ménages et les entreprises de l'Ecosse tout comme dans le reste du Royaume-Uni", a dit de son côté un porte-parole de Lloyds.

L'assureur Standard Life a fait savoir qu'il était lui aussi fier de ses racines écossaises et qu'il continuerait à bâtir sa réussite à partir de ces dernières, admettant qu'un changement constitutionnel était très vraisemblable après l'issue du scrutin.

"Nous examinerons les implications de tout changement pour nos clients et les autres parties prenantes de nos activités afin que leurs intérêts soient représentés et protégés", a dit l'assureur dans un communiqué.

(Steve Slater et Bureau de Bangalore, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Joanny)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...