Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Rassuré par une nouvelle de Turquie

Marché : Rassuré par une nouvelle de Turquie

tradingsat

(CercleFinance.com) - Aidés par une nouvelle rassurante en provenance de Turquie, les indices européens poursuivent sur leur lancée de la veille, en dépit d'une très probable réduction des rachats d'actifs de la Fed ce soir.

Lisbonne grimpe encore de 0,9%, Francfort, Milan et Madrid de 0,8%, Paris de 0,7%, Londres, Amsterdam et Bruxelles de 0,6%, et Zurich de 0,4%. La veille à New York, le Dow Jones a pris près de 0,6% et le Nasdaq, plus de 0,3%.

Les marchés voient d'un bon oeil la décision de la banque centrale turque de relever massivement ses principaux taux d'intérêt de 425 points de base pour tenter de stopper l'inflation et de soutenir la livre turque.

'Cette décision, combinée à la hausse des taux indiens un peu plus tôt dans la semaine, devraient pouvoir apaiser pour un moment les tensions sur les différents marchés émergents', souligne-t-on chez Saxo Banque.

Autre élément de soutien pour le moral des investisseurs européens, l'indice GfK de confiance des consommateurs allemands progresse à 8,2 pour le mois à venir, contre 7,7 en données révisées pour janvier.

'Les Allemands considèrent que leur économie est clairement en bonne voie actuellement', résume l'institut GfK, soulignant aussi que la composante des perspectives des revenus s'améliore pour atteindre un plus haut depuis 13 ans.

Dans ce contexte, les opérateurs ne se préoccupent pas trop de la réunion du FOMC prévue ce jour : elle devrait se solder par une réduction de dix milliards de dollars des rachats mensuels d'actifs, mais cette hypothèse paraît déjà largement intégrée par les marchés.

'En dépit des changements de composition du FOMC, nous ne pensons pas que la politique monétaire américaine s'infléchira par rapport à la trajectoire imprimées durant les années Bernanke', estime à ce sujet Natixis.

Sur le plan des valeurs, Novartis prend 1% à 72 francs suisses à Zurich : le groupe de santé a enregistré une solide performance en 2013 en signant une croissance de son chiffre d'affaires en dépit d'un certain nombre d'expirations de brevets.

Osram grimpe de 5,4% à 48,6 euros à Francfort, l'ancienne filiale d'éclairage de Siemens ayant démarré du bon pied son exercice fiscal 2013-14, avec des performances opérationnelles globalement en hausse.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...