Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Rasséréné par l'aide à BES

Marché : Rasséréné par l'aide à BES

tradingsat

(CercleFinance.com) - En l'absence d'actualité notable aux Etats-Unis susceptible d'infléchir la tendance, les marchés européens continuent de saluer le plan de sauvetage de Banco Espirito Santo (BES) qui éloigne le spectre d'une nouvelle crise dans les pays périphériques.

Lisbonne grimpe de 1,7%, devant Paris (+0,6%), Milan (+0,4%), Londres (+0,3%), Madrid (+0,2%) et Bruxelles (+0,1%), tandis que Francfort cède 0,1%, Amsterdam 0,2% et Zurich - fermée vendredi - 1,2%. A New York, le Dow Jones grappille 0,1% et le Nasdaq prend 0,5%.

'Les investisseurs cherchent des opportunités et surtout l'annonce d'un plan d'aide pour Banco Espirito Santo est suffisamment crédible pour endiguer les craintes de nouvelle crise bancaire en Europe du sud', explique Christopher Dembik, économiste chez Saxo Banque.

En effet, l'Etat portugais s'est résolu dimanche à renflouer cet établissement à hauteur de 4,4 milliards d'euros. Le gouvernement prévoit de puiser dans une enveloppe de 6,4 milliards qui était réservée aux banques dans le cadre du plan de sauvetage du Portugal.

'Les modalités de résolution de BES retenues par les autorités portugaises devraient être fiscalement neutres pour le gouvernement. Elles ont également permis d'écarter, pour l'heure, la contagion aux marchés actions et taux', commente la recherche économique de Natixis.

Au calendrier statistique, seuls les prix à la production industrielle dans la zone euro - en hausse de 0,1% entre mai et juin - étaient prévus du jour, mais les séances suivantes s'annoncent relativement fournies.

Les investisseurs prendront par exemple connaissance des ventes de détail et des indices PMI de Markit dans la zone euro, puis des chiffres de la production industrielle en Allemagne, en France et au Royaume Uni, ainsi que des réunions de la BCE et de la Banque d'Angleterre.

'La réunion de la Banque Centrale Européenne ne devrait pas susciter de réaction particulière, il est très peu probable que l'institution dévoile davantage d'indications quant à sa politique monétaire', estime à ce sujet Judith Danan, head of sales trading de CMC Markets France.

Les publications de résultats vont en outre se poursuivre sur le vieux continent, avec en particulier un certain nombre de valeurs financières comme Crédit Agricole, ING, KBC, Commerzbank ou encore Allianz.

En attendant, HSBC avance de 1,3% à 638 pence à Londres, après la présentation ce matin par l'établissement bancaire d'un bénéfice imposable en baisse au titre du premier semestre, mais avec une forte réduction des provisions pour risque sur crédit.

Generali avance de 0,3% à 15,8 euros, en ligne avec le FTSE Mib de Milan, aidé par Crédit Suisse qui relève son opinion de 'sous-performance' à 'neutre' sur le titre de l'assureur, avec un objectif de cours remonté de 16,80 à 17,10 euros.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...