Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Quelques prises de profits

Marché : Quelques prises de profits

tradingsat

(CercleFinance.com) - Après plusieurs séances bien orientées, certains indices actions européens essuient des prises de bénéfices ce mardi, une correction dans le sillage de Wall Street qui a souffert la veille de la chute des cours du pétrole.

Milan perd 1%, Madrid et Lisbonne 0,6%, Paris 0,3%, Bruxelles 0,1%, tandis qu'Amsterdam reste stable, Francfort et Zurich grappillent 0,1%, et Londres 0,3%. A New York lundi, le Dow Jones a reculé de 0,5% et le Nasdaq de plus de 0,2%.

'Les matières premières ont une nouvelle fois causé une certaine consternation avec les chutes des cours des métaux et du pétrole en réponse aux inquiétudes au sujet de la demande mondiale', explique Tony Cross, analyste marchés chez Trustnet Direct.

'Le baril de Brent est repassé pour la seconde fois de l'année en dessous des 50 dollars. Les prix ont été largement fragilisés par les mauvais chiffres économiques chinois et les spéculations sur le calendrier de reprise des exportations iraniennes', ajoute Saxo Banque.

Du côté des valeurs, BMW chute de 1,7% à Francfort, le constructeur automobile ayant vu son résultat net presque stagner au premier semestre et indiqué que le marché chinois 'devient de plus en plus concurrentiel'.

Axel Springer s'adjuge par contre 5%, salué pour les résultats semestriels et les perspectives du groupe de presse allemand qui bénéficie notamment de la forte croissance organique de ses activités numériques.

Hugo Boss grappille 0,2% et surperforme ainsi légèrement la tendance à Francfort, après la présentation des résultats de la maison de vêtements haut de gamme, globalement en ligne avec les attentes des analystes.

Royal Bank of Scotland gagne 0,9% à Londres, alors que le gouvernement britannique a fait part lundi soir de son intention de céder plus de 5% du capital de l'établissement financier, par placement d'actions auprès d'investisseurs institutionnels.

A Paris, Crédit Agricole plonge de 9,3% dans le sillage de résultats trimestriels marqués par un accroissement du coût du risque et d'une réorganisation interne qui ne semble pas satisfaire le marché.

Cet après-midi aux Etats-Unis, la statistique des commandes à l'industrie, dont la publication est prévue à 16h00, est attendue par le consensus en hausse de 1,5% en juillet, après un repli de 1% le mois précédent.

En attendant, on notera que les prix à la production industrielle ont diminué de 0,1% tant dans la zone euro que dans l'UE, en juin par rapport à mai, du fait d'une baisse de 0,2% des prix dans le secteur de l'énergie.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...