Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Prudence avant les discours des banquiers centraux

Marché : Prudence avant les discours des banquiers centraux

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les marchés actions européens évoluent en léger recul après leurs hausses d'hier, en l'absence de statistique macroéconomique notable des deux côtés de l'Atlantique.

Vers 11h20, le Dax cède 0,1%, tandis que les places de Londres, Madrid et Amsterdam se replient toutes les trois de 0,2%. Les reculs sont un peu plus marqués à Lisbonne et Paris, qui pour leur part abandonnent respectivement 0,4 et 0,6%.

D'une façon générale, les investisseurs sont tentés par prendre une partie de leurs bénéfices après les gains d'hier, consécutifs à une batterie d'indicateurs macroéconomiques globalement favorables. Ils se montrent également prudents à l'approche de l'ouverture de la traditionnelle grande réunion des banquiers centraux de Jackson Hole, qui tend à éluder les tensions géopolitiques.

A cet égard, les discours de la présidente de la Fed Janet Yellen et de son homologue de la BCE Mario Draghi seront tout particulièrement suivis.

Il est en effet de plus en plus question d'un prochain relèvement des taux aux Etats-Unis eu égard à la qualité générale des dernières statistiques macroéconomiques de la première économie mondiale. 'La Fed devrait globalement maintenir une politique monétaire largement accommodante en 2014', anticipent toutefois les équipes de XTB France, qui tablent 'sur un arrêt total du programme 'QE3' à l'automne'.

Concernant le Vieux Continent, les signes de faiblesse donnés par la zone euro pourraient inciter M. Draghi à prendre de nouvelles dispositions après le 'package' de juin.

Le spectre de la déflation et l'atonie de la croissance au deuxième trimestre sont autant de facteurs susceptibles de favoriser le lancement d'un assouplissement quantitatif 'à l'européenne', estiment nombre d'opérateurs.

S'agissant des valeurs, Vodafone évolue à rebours de la tendance à Londres et s'adjuge environ 0,9% à 204,5 pence sur fond de rumeurs concernant une offre de rachat de son homologue américain AT&T.

Toujours sur le Footsie 100, AstraZeneca (+0,8% à 4 445 pence) reste dans une dynamique haussière alors que Pfizer, éconduit en mai dernier, pourrait revenir prochainement à la charge en vue d'acquérir le laboratoire.

Enfin, Nokia recule de 1,2% à 6,2 euros à Helsinki malgré la signature d'un contrat de modernisation en Irlande.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...