Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Profite toujours de l'accord iranien

Marché : Profite toujours de l'accord iranien

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les indices européens continuent de profiter de l'accord sur le nucléaire iranien qui éloigne un risque géopolitique, et ce malgré un début de séance poussif à New York, après deux indicateurs pouvant faire craindre un 'tapering' précoce.

Milan perd 0,5% et Madrid moins de 0,1%, mais Lisbonne grignote 0,1%, Londres 0,2%, Paris et Amsterdam gagnent 0,4%, Bruxelles 0,5%, Zurich 0,6% et Francfort 0,8%. A New York, le Dow Jones grappille 0,1%, mais le Nasdaq reste atone.

Pénalisée par l'effet du 'shutdown' le mois dernier, l'expansion du secteur américain des services redémarre vigoureusement, à en croire l'estimation flash de l'indice PMI de Markit, qui passe de 49,3 en octobre à 57,1 en novembre.

'La résilience des données fait pencher la balance un peu plus vers un début du 'tapering' (réduction des rachats d'actifs) de la Fed dès sa prochaine réunion de décembre, plutôt que l'année prochaine', prévient Chris Williamson, chief economist chez Markit.

En outre, les promesses de ventes de logements n'ont diminué que de 0,6% au mois d'octobre par rapport à septembre, malgré la fermeture d'administrations publiques 'qui a conduit certains acquéreurs potentiels à rester sur le banc de touche' selon la NAR.

Dans les deux jours à venir, les investisseurs devront aussi prendre connaissance, entre autres, des chiffres de la construction immobilière, des commandes de biens durables, de l'indice PMI de Chicago et des indicateurs avancés du Conference Board.

Le moral des investisseurs demeurent toutefois au beau fixe dans l'ensemble en Europe. 'Il est possible que le fait qu'un accord ait été conclu sur le nucléaire iranien, imposant de vrais limites au pays, ajoute à l'optimisme', explique-t-on chez IG.

Sur le plan des valeurs, Peugeot s'adjuge 4,9% à 10,7 euros à Paris dans le sillage de cet accord, dans la mesure où le constructeur automobile pourrait profiter à plein d'un allègement des sanctions économiques contre Téhéran.

Thomas Cook prend 1,7% à 151 pence à Londres, soutenu par des propos favorables de HSBC et alors que le groupe de tourisme a annoncé la cession de sa filiale Neilson Active Holidays à une société de private equity.

Swatch Group gagne 1,4% à près de 590 francs suisses à Zurich, après la prise de contrôle par l'horloger helvétique de Rivoli Investments, un de ses principaux distributeurs au Moyen-Orient, via le rachat d'un bloc d'actions.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...