Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Profite de l'ISM manufacturier américain

Marché : Profite de l'ISM manufacturier américain

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes évoluent favorablement ce mercredi, dans le sillage de Wall Street (+0,9% sur le Dow Jones et le Nasdaq la veille) qui a profité paradoxalement d'une chute surprise de l'indice ISM manufacturier en terrain négatif.

'Si la Fed planifiait une hausse de taux en décembre, la contraction du secteur manufacturier américain pour la première fois en trois ans pourrait être une cause de nuits blanches pour ses responsables', estime Nour Al-Hammoury.

Le stratège de marché en chef d'ADS Securities rappelle en effet que 'la banque centrale n'a jamais décidé de hausse de taux lorsque l'indice ISM manufacturier se situait sous la barre de 50' du sans changement.

Les investisseurs seront attentifs, en début d'après-midi, aux résultats de l'enquête ADP sur l'emploi dans le secteur privé américain, publication qui préfigurera celle, vendredi, du rapport mensuel du Département du Travail.

Toujours concernant les Etats-Unis, les investisseurs prendront aussi connaissance des chiffres de la productivité pour le troisième trimestre, des stocks hebdomadaires de pétrole et, tard dans la soirée, du Livre beige de la Fed.

Pour le moment, les indices européens profitent aussi de l'espoir de nouvelles mesures de la BCE jeudi, d'autant plus l'inflation de la zone euro a confirmé ce matin son atonie à +0,1% en rythme annuel (contre +0,2% en consensus).

Parmi les grands indices, le DAX de Francfort gagne 0,5% et le FTSE de Londres 0,4%, ce dernier profitant notamment de la vigueur des valeurs pharmaceutiques comme AstraZeneca (+2,1%) et GlaxoSmithKline (+1,8%).

A Paris, où le CAC40 prend aussi 0,4%, Neopost se distingue avec une chute de 13%, l'équipementier pour salles de courrier ayant abaissé son objectif de croissance organique à l'occasion de son point d'activité à neuf mois.

L'indice AEX d'Amsterdam gagne 0,4%, plombé notamment par de lourds décrochages de l'assureur Delta Lloyd (-3,4%) et surtout du sidérurgiste ArcelorMittal (-6,4%), tandis que le groupe de biens de consommation Unilever (+1,2%) tient le haut du pavé.

Delta Lloyd pèse aussi à la baisse sur le Bel20 de Bruxelles (+0,2%), ainsi que les valeurs télécoms Proximus (-1,5%) et Telenet (-1%), à l'inverse du conglomérat Ackermans (+1,1%) et du laboratoire UCB (+1%).

L'indice PSI 20 de Lisbonne s'adjuge 0,6% notamment sous l'impulsion de Galp Energia qui avance de 0,9%, à la faveur de commentaires de Bernstein, pour qui la croissance de ses volumes d'hydrocarbures devrait plus que compenser le déclin des cours pétroliers.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...