Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Procter & Gamble affiche des résultats supérieurs aux attentes

Marché : Procter & Gamble affiche des résultats supérieurs aux attentes

tradingsat

(Reuters) - Procter & Gamble a annoncé mardi des résultats trimestriels supérieurs aux attentes, ce qui a conduit le géant américain des biens de consommation courante, propriétaire de marques telles que Pampers, Tide et Gillette, à anticiper une hausse de son chiffre d'affaires annuel après deux années de baisse des ventes.

Vers 17h10 GMT, le titre Procter & Gamble gagnait 0,14%, signant l'une des rares hausses d'un Dow Jones en recul de 0,83%.

Procter & Gamble a précisé anticiper pour l'exercice qui a commencé le 1er juillet un chiffre d'affaires net en hausse de 1%, ce qui correspondrait à 65,95 milliards de dollars (58,8 milliards d'euros), niveau conforme aux attentes des analystes financiers selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Hors opérations vénézuéliennes et hors impact aussi bien de changes que d'éventuels changements de périmètre, le groupe voit ses ventes augmenter de 2% sur l'exercice 2016-2017, qui sera clos le 30 juin.

Procter & Gamble s'est lancé dans un programme de cession de marques non rentables, préférant se concentrer sur des valeurs sûres telles que Pampers, Gillette et Tide pour relancer ses ventes.

Le groupe a également supprimé des postes et fermé des usines. Figurant parmi les plus gros annonceurs publicitaires de la planète, Procter & Gamble a par ailleurs moins fait appel à des agences dans le cadre d'un programme d'économies de coûts.

La société a ainsi précisé avoir réduit de 600 millions de dollars ses dépenses publicitaires liées à des agences au cours des deux derniers exercices.

Le chiffre d'affaires de la période avril-juin, le quatrième de son exercice 2015-2016, a baissé de 2,7%, à 16,1 milliards de dollars (14,4 milliards d'euros) alors que les analystes financiers avaient anticipé en moyenne 15,83 milliards.

En Chine, deuxième plus gros marché de Procter & Gamble après les Etats-Unis, les ventes du groupe se sont stabilisées par rapport au quatrième trimestre 2015-2016, ce qui met fin à une série de trois trimestres de baisse des livraisons.

Le bénéfice net du groupe sur la période s'est établi à 1,95 milliard de dollars, soit 0,96 dollar par action, contre 521 millions (0,18 dollar/action) il y a un an.

Les comptes consolidés du quatrième trimestre 2014-2015 avaient été plombées par une modification de l'enregistrement des opérations vénézuéliennes du groupe.

Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action est ressorti à 0,79 dollar alors que les analystes financiers avaient anticipé 0,74 selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Le groupe ajoute s'attendre pour 2016-2017 à une hausse de quelque 5% de son bénéfice ajusté par action. Au titre de 2015-2016, ce bénéfice est ressorti à 3,67 dollars.

(Sruthi Ramakrishnan à Bangalore, Benoît Van Overstraeten pour le service français)

Copyright © 2016 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...