Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Prada compte maîtriser ses coûts après le recul du CA en 2014

Marché : Prada compte maîtriser ses coûts après le recul du CA en 2014

Marché : Prada compte maîtriser ses coûts après le recul du CA en 2014Marché : Prada compte maîtriser ses coûts après le recul du CA en 2014

MILAN (Reuters) - Le groupe de luxe italien Prada a exprimé dimanche la volonté de maîtriser ses coûts après avoir fait état d'un chiffre d'affaires annuel en recul de 1%, la progression des ventes sur le continent américain et au Japon n'ayant pas suffi à compenser un déclin en Chine et en Europe.

Le chiffre d'affaires a atteint 3,55 milliards d'euros pour l'exercice fiscal clos le 31 janvier, soit légèrement moins que les 3,57 milliards attendus par les analystes selon Thomson Reuters SmartEstimate.

L'administrateur délégué Patrizio Bertelli a invoqué un environnement "plus incertain et complexe" que prévu pour expliquer ces résultats. Il s'est engagé à maîtriser les coûts pour préserver les marges du groupe.

"La situation a provisoirement entravé la croissance du groupe mais elle n'affectera pas nos objectifs de croissance à moyen et long termes", dit-il dans un communiqué.

Le groupe milanais, coté à Hong Kong, ouvrira moins de boutiques que prévu en 2015. Au 31 janvier, il gérait directement 594 magasins à travers le monde après une expansion frénétique depuis son introduction en Bourse en 2011.

Prada a précisé que ses ventes en magasins n'avaient quasiment pas évolué sur un an, à 2,98 milliards d'euros, bien qu'il ait ouvert plus de 50 nouvelles boutiques au cours de cet exercice fiscal. Le groupe ne publie plus de résultats à magasins comparables.

Les ventes en Asie ont reculé de 5%, malgré un effet de change positif, essentiellement en raison de la chute observée à Hong Kong et à Macao, où, selon lui, les conditions de marché se sont dégradées "de manière significative" au cours du second semestre.

Prada pense aussi avoir pâti d'un effet de calendrier, le Nouvel An chinois étant célébré en février cette année.

(Valentina Za; Bertrand Boucey pour le service français)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...