Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Points de vue de gérants sur les actions européennes

Marché : Points de vue de gérants sur les actions européennes

tradingsat

(CercleFinance.com) - Bon nombre de sociétés de gestions d'actifs croient en une hausse durable des actions européennes, à l'image de Rothschild & Cie Gestion.

À l'occasion de son dernier comité stratégique, l'équipe de gestion de Rothschild & Cie Gestion a partagé sa vision des marchés boursiers avec une centaine d'investisseurs et partenaires professionnels.

Didier Bouvignies et Philippe Chaumel, tous deux associés-gérants et co-responsables de la gestion, ont livré leurs convictions boursières pour les trimestres à venir.

Ils anticipent la poursuite du cycle de revalorisation des actions européennes, en particulier des titres value. Selon eux, elles disposent d'une capacité de désensibilisation face à un éventuel resserrement monétaire.

'La prime de risque associée aux valeurs européennes est si conséquente, qu'une hausse des taux aurait un impact très limité sur le potentiel de revalorisation de ces actifs', soulignent Didier Bouvignies et Philippe Chaumel.

L'équipe de gestion continuera notamment à rechercher des titres d'entreprises en phase de retournement 'à l'instar de Veolia, Peugeot, NH Hoteles, Air France ou AkzoNobel'.

Elle maintient également une surpondération des actions du secteur bancaire français et italien, 'dont les valorisations actuelles sous-estiment encore les retours sur fonds propres des établissements'.

Schroders a aussi affiché son intérêt pour les actions européennes, à l'occasion d'une conférence de presse tenue ce mardi.

Martin Skanberg, gérant du fonds Schroder ISF EURO Equity (éligible au PEA), orienté sur les grandes capitalisations, a dévoilé quelques-uns de ses récents achats : Legrand, Safran, Vallourec, Randstad, OSRAM, Société Générale, BNP, Kering, Daimler, Vivendi, Dassault Systèmes, Deutsche Wohnen.

Le professionnel apprécie tout particulièrement les banques, notamment françaises, 'sous-évaluées et de qualité'.

Par ailleurs, Hans Stoter, directeur des investissements d'ING Investment Management International, a témoigné lui aussi de l'attractivité des actions européennes, à l'occasion de la conférence annuelle du gestionnaire d'actifs organisée ce mardi.

'La croissance bénéficiaire, portée par l'accélération des revenus, la progression légère des marges, la maîtrise des coûts financiers, va devenir un soutien majeur', prévoit le spécialiste.

S'interrogeant sur le calendrier du tapering (diminution des rachats d'actifs de la Fed), Hans Stoter estime peu probable une annonce en décembre, étant donné que la problématique du plafond de la dette va ressurgir aux Etats-Unis au début de l'année prochaine.

Ainsi, le tapering pourrait plutôt débuter en mars, selon le professionnel, 'une fois les conflits politiques dépassés'.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...