Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Plombé par les données américaines mitigées

Marché : Plombé par les données américaines mitigées

tradingsat

(CercleFinance.com) - Malgré la bonne tenue des valeurs pétrolières, la majorité des Bourses européennes ne parvient pas à revenir dans le vert alors qu'une série de données indique une décélération de la croissance américaine.

Lisbonne gagne 0,6%, Francfort et Zurich 0,3%, mais Londres cède 0,1%, Paris 0,2%, Bruxelles et Amsterdam reculent de 0,5%, Milan de 0,6% et Madrid de 1,6%. A New York, le Dow Jones perd 0,4% et le Nasdaq 0,7%.

'Avec un cours du pétrole autour de 48 dollars le baril, nous demeurons bien au-dessus des planchers de la semaine dernière, ce qui conforte l'idée selon laquelle le pire de la chute peut désormais être derrière nous', souligne Trustnet Direct.

Combinés aux résultats supérieurs aux attentes d'Exxon Mobil, la stabilisation des cours de l'or noir favorise les géants européens du secteur comme Total (+3,2% à Paris), BP (+2% à Londres) ou Shell (+2,3%).

Toutefois, les données mitigées de l'après-midi ne permettent pas aux indices d'adopter une tendance plus favorable. Ainsi, les revenus des ménages américains ont augmenté de 0,3% en décembre 2014, mais leurs dépenses ont au contraire baissé de 0,3%.

Par ailleurs, l'indice PMI manufacturier est resté stable à 53,9, mais l'indice ISM a baissé davantage que prévu, à 53,5, traduisant donc un ralentissement du secteur. Enfin, les dépenses de construction n'ont augmenté que de 0,4% en décembre.

Dans la zone euro par contre, la croissance s'accélère légèrement dans le secteur manufacturier, comme en témoigne l'indice PMI final Markit qui se redresse de 50,6 en décembre 2014 à 51,0 en janvier, un niveau conforme à sa dernière estimation flash.

'Le secteur manufacturier de l'Eurozone continue d'afficher un taux de croissance très faible, les données de janvier venant ainsi confirmer la nécessité des mesures drastiques de relance économique engagées par la BCE', commente Chris Williamson, chief economist à Markit.

Côté valeurs, Ryanair dévisse de 6,4% à Londres, malgré des trimestriels meilleurs que prévu et un relèvement d'objectifs annuels : ces éléments positifs se trouvent éclipsés par un appel à la prudence de la compagnie à bas coûts concernant l'exercice 2015-16.

Holcim grimpe de 2,2% à Zurich et Lafarge gagne 0,7% à Paris, après l'annonce par les deux cimentiers en voie de fusion, de leur entrée en négociations exclusives avec CRH pour lui céder un certain nombre d'actifs.

Carrefour progresse de 1,1%, soutenu par Jefferies qui relève sa recommandation sur le titre à 'achat' et son objectif de cours à 32,5 euros, dans une note consacrée aux valeurs de la distribution en Europe.

Telefonica recule d'environ 3,5% à Madrid alors que l'opérateur télécoms ibérique aurait engagé JPMorgan pour réaliser une levée de fonds de quatre ou cinq milliards d'euros environ, d'après El Confidencial.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...