Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Pékin semble chercher à stabiliser le yuan

Marché : Pékin semble chercher à stabiliser le yuan

Marché : Pékin semble chercher à stabiliser le yuanMarché : Pékin semble chercher à stabiliser le yuan

HONG KONG (Reuters) - Le yuan était stable vendredi face au dollar, la Banque populaire de Chine (BPC) semblant intervenir pour ancrer la devise chinoise dans la zone voulue et briser les anticipations d'un cycle de dépréciations.

Avant l'ouverture des transactions, la BPC a fixé vendredi le cours pivot de la devise chinoise à 6,3975 yuans pour un dollar, soit un raffermissement par rapport à la veille (6,4010 yuans). Le yuan s'est ensuite traité à 6,3990 pour un dollar dans les premiers échanges avant de passer à 6,3995 en milieu de journée.

Le cours fixé vendredi va dans le sens des déclarations formulées la veille par la banque centrale chinoise, selon laquelle les fondamentaux économiques de la Chine ne justifient pas une dépréciation accrue du yuan.

La BPC a pourtant créé la stupeur mardi en abaissant de près de 2% le point de référence de la bande de fluctuation de la devise de la Chine, faisant naître la crainte d'une "guerre des monnaies.

Après cette décision, le yuan s'est affaibli pendant trois jours pour atteindre un creux de quatre ans.

"Les grandes banques publiques sont soupçonnées d'acheter du yuan dès qu'il s'approche de 6,4 pour un dollar. Ce niveau semble être celui où la BPC veut maintenir le yuan aujourd'hui et peut-être à court terme", a commenté un intervenant de marché d'une banque étrangère à Shanghai.

(Michelle Chen et Lu Jianxin; Bertrand Boucey pour le service français)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...