Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : 'pause sur les actions au 2e trimestre' (Aurel BGC)

Marché : 'pause sur les actions au 2e trimestre' (Aurel BGC)

tradingsat

(CercleFinance.com) - Christian Parisot et Jean-Louis Mourier, respectivement directeur de la recherche économique et économiste chez Aurel BGC, ont livré leurs prévisions macroéconomiques pour les mois qui viennent, à l'occasion d'une conférence organisée ce jeudi.

Les deux spécialistes ont pointé du doigt une accumulation des risques ces dernières semaines. 'L'économie américaine, dont beaucoup de voyants sont au vert, va ralentir avec le durcissement budgétaire, la reprise en Europe s'annonce faible, les tensions politiques dans certains pays de la zone euro se trouvent exacerbées, la situation est contrastée dans les émergents, la dynamique de révision des bénéfices reste négative et le discours des entreprises s'avère encore mitigé', ont-ils souligné, prédisant des turbulences à court-terme.

D'après eux, le scenario de reprise au niveau mondial n'est pas remis en cause mais les prévisions de croissance seront révisées à la baisse sur le second semestre. La Chine jouera pour sa part un rôle plus mineur qu'avant.

Par conséquent, le duo d'économistes anticipe 'une pause' sur les marchés actions au deuxième trimestre, 'sans correction sévère', en raison de l'existence de remparts, comme l'injection de liquidités, ce à quoi ils ont carburé au premier trimestre.

'Le discours de la Fed protège la Bourse contre les mauvaises nouvelles', a indiqué Christian Parisot. 'Peu importent les révisions à la baisse des BPA 2013 par les analystes.'

Selon Aurel BGC, les marchés ne peuvent pas conserver leur tendance haussière du premier trimestre sur la même thématique. 'L'effet 'QE' va s'effacer dans les prochains mois', prévient le bureau d'études.

Ainsi, au deuxième trimestre, la Bourse aura besoin de signes plus positifs sur l'économie, qui deviendraient les véritables moteurs.

Christian Parisot et Jean-Louis Mourier ont mis en lumière un risque majeur, à savoir un changement de discours et de politique de la Fed, prévoyant néanmoins un discours accommodant encore cette année.

Aurel BGC assure enfin que la tendance demeure haussière en 2013. 'Le discours de la Fed restera un soutien, les taux longs d'Etat vont se maintenir bas et le risque souverain en Europe ne devrait pas augmenter', ont souligné les deux intervenants.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...