Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : 'pas d'obstacles dans l'immédiat' (ING IM)

Marché : 'pas d'obstacles dans l'immédiat' (ING IM)

tradingsat

(CercleFinance.com) - ING Investment Management privilégie l'Europe, le Japon et les secteurs cycliques dans son approche d'investissement, qui ne prévoit pas d'obstacles pour les actions d'ici à la fin 2013.

Le gestionnaire d'actifs maintient donc ses surpondérations sur le Japon et l'Europe, jugeant cette dernière 'relativement bon marché' alors que les indicateurs économiques sont passés de 'négatifs' à 'plus positifs'.

'Le récent abaissement des taux par la Banque centrale européenne (BCE) est le bienvenu compte tenu de la fragilité de la reprise et du repli de l'inflation', écrivent ses spécialistes.

S'il pense que la politique monétaire devrait continuer à soutenir les actions, ING IM pense que la principale impulsion des marchés d'actions proviendra de la croissance bénéficiaire et d'une hausse de l'appétit pour le risque.

Pour 2014, le spécialiste de la gestion d'actifs dit ainsi prévoir une croissance bénéficiaire de 10% aux Etats-Unis.

Ses prévisions sont encore plus élevées pour les sociétés européennes (+12%) et japonaises (+17%), tandis qu'il ne table que sur une croissance bénéficiaire de 7% pour les marchés émergents.

A l'inverse, ING IM juge que le principal risque baissier pourrait provenir d'une forte hausse des taux à long terme, notamment si celle-ci ne s'accompagne pas d'une amélioration des chiffres économiques et des prévisions bénéficiaires.

Concernant le marché obligataire, le gestionnaire dit surpondérer les segments risqués, pour lesquels il évoque un climat positif à l'heure actuelle, se montrant notamment positifs à l'égard des ABS AAA et des obligations d'État émises par les pays périphériques de la zone euro.

Pour les matières premières, ING IM n'envisage guère de soutien pour les matières premières au vu d'une offre 'relativement élevée' au niveau des métaux industriels et des produits agricoles.

Il ajoute que l'or souffre toujours d'une demande relativement faible de l'Inde et de la prévision d'une hausse modérée des taux.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...