Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Pas d'amélioration sur les marchés actions européens

Marché : Pas d'amélioration sur les marchés actions européens

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les inquiétudes macroéconomiques continuent de peser sur les marchés actions ce mercredi...

Vers midi, le Footsie 100 surperforme à nouveau ses pairs européens et se replie de seulement 0,5%. Le SMI (Zürich) abandonne, lui, 1%, tandis que le CAC 40 et le Footsie MIB (Milan) reculent tous deux de 1,7%. Le Dax et l'Ibex 35 (Madrid) abandonnent par ailleurs 1,8%. Enfin, le PSI 20 (Lisbonne), le BEL 20 (Bruxelles) et l'AEX (Amsterdam) se délestent de respectivement 0,9, 1,2 et 1,4%.

'On n'a pas beaucoup d'indicateurs économiques au programme aujourd'hui et de toute façon les investisseurs se focalisent uniquement sur les statistiques susceptibles de capter le sentiment économique après le vote du Brexit', explique un opérateur.

'Les risques relatifs aux banques italiennes et au Brexit continuent de peser sur les marchés internationaux. En conséquence, les opérateurs se ruent vers les actifs refuges', commentent de leur côté les équipes de XTB France.

Concernant les indicateurs, avant la publication cet après-midi de la balance commerciale américaine en mai et de l'ISM des services au titre du mois écoulé, les opérateurs ont pris connaissance tout à l'heure d'une stabilité des commandes à l'industrie en Allemagne en mai. La vigueur des commandes internationales a compensé la faiblesse du marché intérieur, ont montré des statistiques dévoilées par Destatis.

Sur le marché des changes, l'euro cède 0,1% face au dollar à 1,1053. Le baril de Brent poursuit quant à lui son repli, lâchant près de 0,6% à 47,7 dollars.

Enfin, au chapitre microéconomique, l'action Telecom Italia dévisse de 8,2%, soit la deuxième plus forte baisse du Footsie MIB, indice phare de la Bourse de Milan. L'un de ses grands actionnaires potentiels, Xavier Niel, est en train de sortir maintenant que son groupe, Iliad, a racheté d'autres actifs télécoms en Italie.

A Paris, Air Liquide (-3,1%) est pour sa part lanterne rouge du CAC 40 après que le groupe a présenté ce mercredi lors de sa journée investisseurs son nouveau programme d'entreprise, baptisé 'NEOS', qui laisse visiblement le marché sur sa faim.


Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...