Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Partagé entre les bonnes stats et ses craintes

Marché : Partagé entre les bonnes stats et ses craintes

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les investisseurs ne peuvent que sourire aux données américaines favorables mais craignent toujours un sevrage de liquidités.

Peu de temps avant la clôture, Londres et Paris gravitent à l'équilibre, Amsterdam perd 0,1%, Lisbonne recule de 0,3%, Zurich se replie de 0,5%, Madrid de 0,6% et Francfort de 0,7%, tandis que Milan et Bruxelles grappillent 0,3%.

Les statistiques dévoilées outre Atlantique ont surpris positivement. Ainsi, les ventes au détail ont augmenté un peu plus fortement que prévu en mai, soutenues par les performances des concessionnaires automobiles, selon des statistiques officielles parues jeudi.

Le Département du Commerce a donc fait état d'une hausse de 0,6% des ventes au détail le mois dernier, après une petite progression confirmée de 0,1% en avril.

Les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage ont quant à elles diminué de 12.000 la semaine dernière aux Etats-Unis, à 334.000, selon des chiffres publiés jeudi par le Département du Travail.

Les prix à l'importation aux Etats-Unis ont diminué de 0,6% d'un mois sur l'autre en mai 2013, d'après le Département du Travail, alors que le consensus anticipait un indice inchangé.

En outre, les stocks des entreprises américaines ont augmenté de 0,3% en rythme séquentiel au mois d'avril, exactement comme prévu par le marché, selon le Département du Commerce.

Malgré ces données, les marchés redoutent un changement de cap de la politique monétaire. 'Les banquiers centraux sont des sortes de magiciens d'Oz', ironise Bruno Cavalier, chef économiste d'Oddo Securities. 'Leur grosse voix, leur réputation, l'aura de mystère et de merveilleux qui entoure certaines de leurs actions font croire qu'ils sont tout puissants, et eux-mêmes ont intérêt à entretenir cette croyance', renchérit le spécialiste.

Sur le front des valeurs, l'action RBS dérape de 3,2% à 315,3 pence, alors que le conseil d'administration de Royal Bank of Scotland a annoncé hier soir que le directeur général du groupe bancaire britannique, Stephen Hester, quittera ses fonctions d'ici décembre.

Roche se replie de 0,5% à 228,7 francs suisses, après avoir publié des données de deux études de phase III portant sur RoACTEMRA (tocilizumab) administré à des patients atteints de polyarthrite rhumatoïde.

Oak Leaf, société détenue par le holding Joh A. Benckiser qui mène une OPA à 12,5 euros (dividende attaché) par titre sur DE Master Blenders 1753 (+0,1% à 12,3 euros), a indiqué hier que son offre avait reçu l'aval de la Commission européenne et de l'Autorité fédérale antimonopole de Russie.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...