Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : 'orientation majoritairement vendeuse' (CMC Markets)

Marché : 'orientation majoritairement vendeuse' (CMC Markets)

tradingsat

(CercleFinance.com) - Judith Danan, Head of Sales Trading de CMC Markets France, considère que les marchés boursiers manquent actuellement de catalyseurs haussiers.

Elle explique, dans une note publiée ce vendredi, que 'faute de convictions, les marchés actions poursuivent leur mouvement de consolidation'.

'Le regain d'incertitudes quant à la stabilisation de la situation politique en Ukraine et à l'orientation des indicateurs macroéconomiques américains pèse sur les places boursières et incite les intervenants de marché à protéger leur portefeuille', souligne la spécialiste.

Cette dernière précise que Janet Yellen a indiqué hier qu'elle attend davantage de signaux de la part de l'ensemble des composantes économiques aux Etats-Unis, pour que la Fed passe d'une réduction progressive de son programme d'achats d'actifs à une hausse de ses taux directeurs.

Judith Danan souligne que le coup de frein des marchés se traduit assez logiquement par une orientation majoritairement vendeuse sur les différents indices actions.

Ainsi, selon le 'Sentiment Clients', baromètre du sentiment des clients de CMC Markets (plus de 45.000 dans le monde) et établi quotidiennement à partir de leurs positions réelles, les flux sont significativement vendeurs sur les indices Cac 40 (vendeurs à 78%) et Dow Jones (à 63%).

A contrario, le sentiment redevient optimiste sur le Dax allemand (courant acheteur à 51%), tandis que le Japan 225 suscite toujours autant d'appétit chez les investisseurs (acheteurs à plus de 75%).

Concernant les autres classes d'actifs, les investisseurs demeurent optimistes sur l'or (à l'achat à 66%), dont l'attrait est dopé par le regain de volatilité des marchés boursiers en ce début d'année, mais aussi sur le pétrole Brent pour lequel est observé un repositionnement à l'achat spectaculaire (à 65%, contre des positions vendeuses à 60% la semaine dernière).

Enfin, les devises sont toujours très jouées dans un environnement où les différentes banques centrales restent résolument actives. 'Le renchérissement programmé du dollar, orchestré par la Fed et le resserrement progressif de ses conditions monétaires, reste le scénario privilégié par les cambistes.'

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...