Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Optimisme conforté par l'indice ZEW

Marché : Optimisme conforté par l'indice ZEW

tradingsat

(CercleFinance.com) - Dans l'attente des chiffres de la croissance dans la zone euro au deuxième trimestre, attendus mercredi, l'heure est à l'optimisme sur les marchés européens, conforté par la parution d'un indice ZEW encourageant.

Francfort et Lisbonne progressent de 0,7%, Londres, Madrid et Bruxelles de 0,5%, Paris et Milan gagnent 0,4%, Amsterdam et Zurich 0,3%. La veille, le Dow Jones a cédé moins de 0,1%, tandis que le Nasdaq a avancé de 0,3%.

'Tous les indicateurs montrent que la dynamique reste favorable et que les investisseurs comptent profiter des accès de faiblesse pour se renforcer', assure Chris Weston, stratège chez IG, soulignant une rotation des secteurs 'représentative d'un marché haussier'.

Paru en milieu de matinée, l'indice ZEW, qui mesure le sentiment des investisseurs en Allemagne, a augmenté de 5,7 points au mois d'août par rapport à juillet pour s'établir à 42, alors que les économistes ne l'anticipaient qu'autour de 38.

'Les signaux avant-coureurs d'une fin de la récession dans des pays importants de la zone euro peuvent avoir contribué à la hausse de l'indice', explique le ZEW, qui pointe aussi une demande intérieure robuste en Allemagne.

Toujours au chapitre économique, ont été annoncés une croissance de 0,7% de la production industrielle de la zone euro en juin, et des taux d'inflation annualisés dans plusieurs pays en juillet (+1,9% en Allemagne, +1,8% en Espagne et +2,8% au Royaume Uni).

Cet après-midi, les investisseurs seront attentifs aux prix à l'importation, aux stocks des entreprises et surtout aux ventes de détail aux Etats-Unis, anticipées en hausse de 0,3% en juillet par les économistes, après une progression de 0,4% en juin.

Du côté des valeurs, E.On s'adjuge 2,7% à 12,6 euros et domine sur le DAX, après la publication par le groupe énergétique allemand de résultats certes pénalisés par la conjoncture, mais en baisse moins forte que prévu.

ThyssenKrupp cède par contre 1,6% à 16,8 euros et reste donc à l'écart de la tendance à Francfort, affecté par un article du Wall Street Journal selon lequel le groupe industriel pourrait être amené à conserver son aciérie brésilienne.

H&M avance de 1,2% à 245 couronnes suédoises sur l'OMX, aidé par Crédit Suisse qui relève son opinion de 'sous-performance' à 'neutre' et son objectif de cours de 175 à 240 couronnes, dans le sillage de ses estimations pour la chaine de vêtements.

En queue du CAC40, Société Générale subit de légers dégagements (-1% à 35,2 euros) après la cession par Groupama du solde de sa participation dans le groupe bancaire, qui représente moins de 1,9% du capital.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...