Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Nouvelle cascade de records à Wall Street

Marché : Nouvelle cascade de records à Wall Street

tradingsat

(CercleFinance.com) - Du très bel ouvrage, une préparation de la 'journée des 3 sorcières' proche de l'optimal, un scénario idéal: les indices US ont été rapidement hissés vers de nouveaux records historiques puis ils ont été maintenu fermement au contact des plus hauts absolus jusqu'au coup de cloche final (c'est juste après que les choses se sont gâtées !).

Les indices US alignent 15 séance de hausse sur une série de 18 et 11 sur une une série de 12: impossible de faire mieux, surtout avec des taux longs qui refusent obstinément de refluer sous les 2,5%.

Wall Street en termine donc sur une nouvelle cascade de records avec des gains de +0,5% sur le Dow Jones (15.548Pts contre 15.589 au plus haut) et le 'S&P' à 1.689,4Pts (après un nouveau record absolu à 1.693Pts) puis un Russel-2000 à 1.050Pts (+0,72% après un zénith à 1.052Pts).

La séance des '3 sorcières' devrait consacrer un mois de juillet flamboyant pour Wall Street (+4,5% pour le Dow Jones, meilleure performance depuis janvier).
Le 'S&P' a repris +8,5% depuis le 24 juin dernier (précédente journée d'expiration des produits dérivés) et ce pourrait donc être le meilleur terme boursier de juillet depuis... 1997 (après +7,5% en juillet 2009).

Les opérateurs invoquaient un très bon indice 'Philly Fed' (en forte hausse à 19,8 contre 12,5 en juin) et un net repli du chômage hebdomadaire (-24.000 à 334.000).

Alors que ces chiffres auraient pu raviver les craintes de réduction du 'QE-3', les opérateurs se félicitent de ces bons indicateurs (les T-Bonds rechutent assez logiquement de -1,5% et le rendement du '10 ans' se retend ce soir à 2,54%).
Cette séance de jeudi se solde également par une envolée de +1,5% du 'WTI' vers 108,1$: voilà un nouveau record... mais seulement annuel pour le baril de pétrole.
L'euphorie ambiante a été douchée après la clôture par les trimestriels de Microsoft et de Google, ces deux titres chutant de -6% en 'after hour'.

Google a doublement déçu en ratant le consensus de chiffre d'affaires (14,11 Mds$ contre 14,41 attendu) et de bénéfice par action (à 9,54$ contre 10,78 attendu).
Même punition pour Microsoft dont les ventes de tablettes 'Surface' sont une franche déception tandis que les ventes de licences pour PC continuent de décliner.
Le bénéfice par action ressort à seulement 59 cents au lieu d'un montant estimé de 75 cents. Intel a également souffert avec une chute de -3,75%.

Et les résultats d'eBay avaient été sanctionnés dès l'ouverture ce jeudi, le titre a fini en baisse de -6,7%.
Les trimestriels de United Health ont en revanché été salués par une hausse symétrique de +6,5%.

La hausse du 'S&P' a été menée par les valeurs bancaires avec +4,4% sur Morgan Staley, +3,15% sur Bank of America, +2% sur JP Morgan et +1,6% sur Goldman Sachs.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...