Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Nouveau recul, mauvais indicateurs en Chine+USA

Marché : Nouveau recul, mauvais indicateurs en Chine+USA

tradingsat

(CercleFinance.com) - Nouvelle séance de baisse sur les places européennes. Des statistiques décevantes en Chine et aux Etats-Unis impactent négativement la tendance.

'Des données moroses de Chine - cette fois-ci une inflation plus faible que prévu - ajoutent encore à l'angoisse quant à la gestion par la deuxième économie mondiale de son ralentissement', avait résumé ce matin Tony Cross, analyste de marché chez Trustnet Direct.

Principal indicateur du jour dans la zone euro, la production industrielle corrigée des variations saisonnières a diminué de 0,5% en août, a rapporté Eurostat en fin de matinée.

S'agissant des données américaines, toutes décevantes ce mercredi, les ventes au détail ont augmenté de 0,1% aux Etats-Unis au mois de septembre, contre +0,2% anticipé par les économistes. Les ventes du mois d'août ont de surcroît été revues à la baisse et font apparaître une stagnation, alors qu'elles avaient été initialement annoncées en progression de 0,2%.

Les prix à la production ont quant à eux reculé de 0,5% le mois dernier, après avoir été stables en août et alors que le consensus était moins pessimiste, pariant sur un retrait de 0,3%.

Signalons également le deuxième mois consécutif de stabilité des stocks des entreprises, lesquels étaient attendus en hausse de 0,1% environ.

Pour autant, ces données décevantes pourraient à terme rassurer les opérateurs quant au relèvement des taux directeurs de la Fed, attendu pour la fin de l'année, mais qui pourrait encore être différé si le ralentissement chinois persiste. La recrudescence d'indicateurs américains peu reluisants est aussi susceptible d'amener le comité de politique monétaire de l'institution à redoubler de prudence, alors que du côté des intervenants le contexte psychologique semble redevenu une équation du type 'mauvaise nouvelle' = QE = 'bonne nouvelle'.

En attendant, les marchés actions européens évoluent une nouvelle fois en territoire négatif. Peu avant 17h, le Dax cède ainsi 0,8%, tandis qu'à Amsterdam, Milan et Zürich l'AEX, le Footsie MIB et le SMI reculent tous 3 de 0,7% et qu'à Paris le CAC 40 abandonne 0,6%, tout comme l'Ibex 35 (Madrid). Le Footsie 100 se replie de son côté de 1%.

Sur le front des valeurs, ASML Holding (-4%) accuse le coup à Amsterdam et reste lanterne rouge de l'AEX après la publication de prévisions inquiétantes qui éclipsent la hausse de 14,9% du bénéfice net en rythme séquentiel à 370 millions d'euros. Si le fabricant néerlandais d'équipements lithographiques destinés à l'industrie des semi-conducteurs escompte toujours réaliser cette année un chiffre d'affaires record, ses ventes devraient cependant reculer entre le troisième et le quatrième trimestre. La direction invoque une plus grande prudence de la part de ses clients.

A Londres, Diageo (-1,8%) a de son côté annoncé la cession au groupe australien Treasury Wine Estates de ses domaines viticoles américains Château et Estate Wines ainsi que du distributeur britannique Percy Fox & Co. contre 552 millions de dollars (environ 485 millions d'euros).

Enfin, à Francfort, E.ON grimpe de 3,5% avec l'annonce d'un accord pour la cession intégrale d'E.ON E&P Norge à DEA Deutsche Erdoel AG (DEA), une transaction valorisée à 1,6 milliard de dollars.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...