Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Nette détente des taux en Europe et aux USA

Marché : Nette détente des taux en Europe et aux USA

tradingsat

(CercleFinance.com) - Une nette détente des taux s'est opérée en Europe et aux Etats Unis, avec l'espoir d'une 'solution de compromis' sur la question de la dette grecque.

Une dépêche tombée en milieu d'après-midi a cependant fait l'effet d'une douche froide et stoppé la décrue des rendements: l'équipe de négociateurs du FMI a suspendu ses travaux et retourne à Washington.

Après un sommet Tsipras/Hollande/Merkel qui n'avait rien donné la nuit dernière, une nouvelle chance de se rapprocher d'une solution se dessinait avec l'entrevue Tsipras/Juncker ce soir... mais sans les émissaires du FMI, une solution semble peu probable avant le weekend.

C'est tout de même l'espoir qui l'emporte et le '10 ans' grec se détend de -31Pts de base à 11,33%, malgré l'abaissement de notation de 'S&P' de CCC+ et CCC (ce qui n'émeut plus personne vu le contexte).

Les acheteurs sont également de retour sur l'OAT française à 10 ans qui se détend de 1,33% vers 1,22%, le '10 ans' belge revient vers 1,233% (contre 1,38% en matinée) et le Bund se détend de 0,995% vers 0,886% (contre 1,0350% au pire moment de la séance).

Plus au sud, les rachats s'avèrent plus enthousiastes: les BTP italiens reviennent à 2,16% et les 'bonos' espagnols à 2,14% (soit -18Pts de base) alors que la veille, les maturités '10 ans' étaient quasiment à parité autour de 2,32%.

Le 'pic' de nervosité de la matinée en Europe avait été causé par la hausse de l'indice des prix à la consommation (IPC) en France au mois de mai (+0,2% après +0,1%). Sur un an, le rythme s'accélère à +0,3% après +0,1% en avril (en données corrigées des variations saisonnières).

Aux Etats-Unis, c'est également une belle journée pour les T-Bonds qui voient les rendements s'éloigner du seuil des 2,50% avec un repli de -6Pts de base à 2,423%.

Les chiffres du jour sont jugés plutôt 'neutres' et conformes aux attentes: les ventes au détail ont rebondi de +1,2% en mai, essentiellement à la faveur d'achats de voitures et de vêtements (après une quasi-stabilité au mois d'avril).

Les prix à l'importation aux Etats-Unis ont augmenté de 1,3% le mois dernier, sous l'effet exclusif d'une remontée des prix des carburants, selon des statistiques dévoilées par le Département du Travail.

Enfin, les stocks des entreprises se regonflent de +0,4%, une des plus fortes hausses des dernières années.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...