Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Ne sait trop sur quel pied danser

Marché : Ne sait trop sur quel pied danser

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes évoluent sans tendance dominante, les opérateurs ne sachant trop sur quel pied danser avant une batterie de données économiques majeures qui doit paraître jeudi en Europe et aux Etats-Unis.

Lisbonne plonge de 2,5%, Milan et Amsterdam perdent 0,4%, Paris et Londres cèdent 0,1%, tandis que Francfort et Bruxelles se stabilisent, Madrid prend 0,3% et Zurich 0,7%. A New York, le Dow Jones et le Nasdaq reculent d'environ 0,3%.

La tendance devrait s'animer jeudi avec l'inflation et l'estimation du PIB de premier trimestre dans la zone euro, ainsi que nombre d'indicateurs aux Etats-Unis comme l'inflation et la production industrielle.

En attendant, les marchés n'ont guère réagi à l'annonce d'une baisse du taux de chômage au Royaume Uni à 6,8% sur le premier trimestre, en recul de 0,2 point par rapport aux trois derniers mois de 2013.

'Ces chiffres apportent de bonnes nouvelles pour les dirigeants politiques, mais la croissance du salaire réel demeure stable, impliquant un affaiblissement des tensions inflationnistes', note Brenda Kelly, stratégiste marchés chez IG.

Aux Etats-Unis, les prix à la production ont enregistré une hausse de 0,6% le mois dernier, après une augmentation de 0,5% en mars, alors que les économistes n'attendaient en moyenne qu'une hausse de 0,2% pour avril.

Sur le plan des valeurs, RWE recule de 2,3% à 27 euros à Francfort, délaissée pour la publication par le groupe énergétique de résultats en forte baisse au premier trimestre, sur fond de douceur climatique, et pour un ajustement en baisse de ses objectifs annuels.

Allianz progresse de 0,8% à 123 euros et figure ainsi en peloton de tête du DAX, à la suite de la présentation complète des comptes du premier trimestre de l'assureur, accompagnés de propos confiants pour le reste de l'année.

En tête du SBF120 parisien, Teleperformance grimpe de 3,5% à 44,5 euros, sur fond de confirmation par le groupe de centres de contacts de ses objectifs annuels, en marge de la publication d'un chiffre d'affaires en hausse.

A Bruxelles, l'action Bekaert recule de 3,5% à 28,6 euros, et fait figure de lanterne rouge du Bel 20, le spécialiste belge des fils d'acier et des revêtements ayant lourdement souffert des variations de changes au premier trimestre.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...