Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Ne sait trop sur quel pied danser

Marché : Ne sait trop sur quel pied danser

tradingsat

(CercleFinance.com) - L'heure est à la prudence sur les marchés européens, les investisseurs ne sachant trop sur quel pied danser alors que la Réserve fédérale se réunit pour deux jours pour examiner sa politique monétaire.

Londres gagne 0,8%, Lisbonne 0,5% et Madrid 0,4%, Francfort et Paris restent à leurs équilibres, Amsterdam cède 0,1%, Milan et Bruxelles 0,2%, Zurich 0,4%. Wall Street avance de son côté de 0,4%.

'Les investisseurs restent sur une position attentiste à la veille de la décision de politique monétaire de la Fed, craignant que celle-ci mette un coup d'arrêt au rally en restreignant ses mesures de stimulus', indique un analyste marché d'IG.

'L'institut monétaire semble avoir le choix entre la peste et le choléra : elle sait qu'une réduction des rachats d'actifs pourrait endommager l'économie, mais a aussi conscience de la nécessité d'agir pour prévenir le risque d'une inflation incontrôlable', poursuit-il.

La hausse des prix aux Etats-Unis semble toutefois demeurer maitrisée pour l'heure : les prix à la consommation ont augmenté de 0,1% au mois de mai, alors que le marché prévoyait une hausse de 0,2%.

Autre donnée parue en début d'après-midi, les mises en chantier de logement ont augmenté de 6,8% le mois dernier, pour s'établir à 914.000 en rythme annualisé, alors que les analystes en attendaient en moyenne à 950.000.

De ce côté de l'Atlantique, l'indice ZEW du sentiment économique en Allemagne est remonté de 2,1 points à 38,5 en juin, alors que le consensus ne l'attendait qu'en progression à un peu moins de 38.

'L'économie allemande est susceptible de prendre de la vitesse au second semestre 2013, mais les résultats de l'enquête laissent présager une amélioration plutôt lente', commente le président du ZEW Clemens Fuest.

Toujours au chapitre statistique, le taux d'inflation s'est accentué à un rythme annuel de 2,7% au Royaume Uni en mai, contre 2,4% le mois précédent. Il retrouve ainsi les niveaux observés entre octobre 2012 et mars dernier.

A Londres, easyJet avance de 2,5% à 1283 pence, alors que la compagnie aérienne à bas coûts a estimé son besoin futur à 100 A320neo et a opté pour l'acquisition de 35 A320ceo équipés de 'Sharklets', à l'occasion du Salon du Bourget.

Ingenico grimpe de 2,8% à 53,8 euros et prend la tête du SBF120 parisien, au lendemain de l'annonce par le spécialiste des terminaux de paiement d'un impact finalement moins lourd que prévu d'un incident allemand.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...