Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Morgan Stanley bat le consensus grâce au trading

Marché : Morgan Stanley bat le consensus grâce au trading

Marché : Rémunérations et impôts pèsent sur le bénéfice de Morgan StanleyMarché : Rémunérations et impôts pèsent sur le bénéfice de Morgan Stanley

(Reuters) - Morgan Stanley a annoncé lundi un bénéfice meilleur que prévu au deuxième trimestre, sa division de trading boursier ayant réalisé une performance bien supérieure à celles de ses concurrentes.

La dernière grande banque américaine à publier ses comptes trimestriels a fait état d'un bénéfice net de ses opérations poursuivies de 1,67 milliard de dollars (1,54 milliard d'euros), soit 85 cents par action, contre 1,82 milliard, soit 92 cents par action, un an auparavant.

Sur une base ajustée, le bénéfice par action ressort à 79 cents, dépassant le consensus Thomson Reuters I/B/E/S qui donnait 74 cents.

Le produit net (PNB) ajusté a augmenté de 12,2% à 9,56 milliards de dollars, avec un revenu de la gestion de fortune en hausse de 4,7% à 3,88 milliards de dollars.

Le revenu ajusté tiré du trading obligataire, des matières premières et des changes (FICC) a augmenté de 25% à 1,27 milliard de dollars sur le trimestre clos le 30 juin. Le trading obligataire a grevé les comptes des autres grandes banques de Wall Street durant le trimestre, la crise grecque et l'incertitude quant au calendrier d'un relèvement des taux de la Réserve fédérale laissant les investisseurs dans l'expectative.

Le revenu du trading actions a bondi de 27% à 2,27 milliards de dollars, dépassant les deux milliards de dollars réalisés par la concurrente Goldman Sachs durant le trimestre.

La banque se recentre sur des segments plus réguliers, comme la gestion de fortune, et se désengage des activités trop instables pour libérer du capital et se conformer à une réglementation devenue beaucoup plus tatillonne.

Le revenu tiré de la banque d'investissement, qui intègre le conseil en fusions et acquisitions et le placement d'actions et d'obligations, a diminué de 1% à 1,61 milliard de dollars.

Morgan Stanley occupait le deuxième rang mondial, derrière Goldman Sachs, dans le conseil financier au premier semestre 2015, selon des données de Thomson Reuters.

L'action Morgan Stanley gagne 3,4% en avant-Bourse.

(Anil D'Silva et Richa Naidu à Bangalore et Olivia Oran à New York, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...