Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Moral toujours plombé par les attaques terroristes

Marché : Moral toujours plombé par les attaques terroristes

tradingsat

(CercleFinance.com) - Toujours sous le coup les attaques terroristes de Nice cette nuit, les indices actions européens demeurent en berne cet après-midi malgré des données américaines le plus souvent de bonne facture.

Parmi les nombreuses statistiques publiées aux Etats-Unis, les ventes de détail ont augmenté de 0,6% le mois dernier, contre seulement 0,1% attendu en consensus, un chiffre qui fait suite à une hausse de 0,2% en mai.

La production industrielle a augmenté de 0,6% le mois dernier, là où les économistes n'anticipaient en moyenne qu'une hausse de 0,1%, après un repli de 0,3% en mai.

Les prix à la consommation ont augmenté de 0,2% aux Etats-Unis en juin, conformément à la prévision moyenne des économistes et après une progression similaire le mois précédent.

'Globalement, ces publications devraient confirmer que la croissance économique américaine reste solide et sans inflation', pronostiquait à juste titre Aurel BGC, qui y voyait donc 'des éléments clairement positifs pour Wall Street...'

Dans la zone euro, le taux d'inflation annuel a été confirmé à +0,1% en juin, contre -0,1% en mai, tandis que l'excédent commercial est ressorti à 24,6 milliards d'euros en mai.

Le FTSE de Londres cède 0,1%, avec notamment une stabilité de BP après que la compagnie pétrolière ait fait part d'une nouvelle charge non opérationnelle après impôt d'environ 2,5 milliards de dollars liée à l'accident Deepwater Horizon en 2010.

A Francfort où le DAX se replie de 0,2%, BASF cède 0,6% alors que le géant de la chimie aurait été contacté par Monsanto pour faire pièce à l'OPA de Bayer (+0,7%), offre dont ce dernier a d'ailleurs relevé le prix de 122 à 125 dollars par action.

Le CAC40 parisien recule de 0,4%, grevé en particulier par la chaine hôtelière Accor (-4,1%) au lendemain des attaques de Nice : les opérateurs se souviennent que les réservations de chambres d'hôtels avaient déjà plongé en France après celle du 13 novembre dernier.

L'AEX d'Amsterdam se replie de 0,2%, une baisse emmenée par le groupe de distribution Ahold et la société de services parapétroliers SBM Offshore (-1,9% chacun).

Le Bel20 de Bruxelles perd 0,2%, entrainé entre autres par les distributeurs alimentaires Delhaize (-1,7%) et Colruyt (-1,6%), ainsi que le laboratoire Galapagos (-1,4%).

Le PSI de Lisbonne recule enfin de 0,4%, sous le poids lui aussi des distributeurs alimentaires que sont Sonae R (-3,5%) et Jeronimo Martins (-1,6%), ainsi que la banque BCP (-3,5%).

Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...