Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Moins de relief après les récentes montagnes russes

Marché : Moins de relief après les récentes montagnes russes

tradingsat

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris devrait débuter sur une note stable vendredi matin, dans un marché qui s'annonce calme et presque sans relief après les montagnes russes des derniers jours.

D'après les premières indications disponibles, l'indice CAC 40 devrait ouvrir la séance sur une progression de neuf points, autour de 4454 points.

Le marché parisien avait lourdement corrigé hier (-1,2%) après l'inscription plus tôt dans la semaine d'un nouveau record depuis l'été 2008, à 4.512,6 points.

Ce mouvement de repli semble d'autant plus significatif que les volumes se sont étoffés à 4,2 milliards d'euros, soit pratiquement 50% de plus que ceux de mercredi.

D'après les chartistes, le CAC présente désormais un risque de rechute sur 4.360 points en cas de rupture des 4.450 points.

Ce retour de l'aversion pour le risque est venu d'un mouvement de vente-panique sur les dettes périphériques européennes, avec des tensions sur les taux portugais, espagnols ou italiens.

'Les marchés émergents n'ont pas bien réagi à cette dégradation et cela semble constituer une menace pour la récente reprise', s'inquiète aujourd'hui Stan Shamu, stratège chez IG.

Heureusement, les marchés d'actions américains ont mieux résisté que leurs homologues européens hier soir, malgré une production industrielle en berne aux Etats-Unis. A la clôture, le Dow Jones ne cédait que 1%.

Peu d'indicateurs figurent à l'agenda aujourd'hui aux Etats-Unis puisque seuls les chiffres des mises en chantier de logements, des permis de construire et de la confiance du consommateur de l'Université du Michigan sont attendus.

Sur le Vieux Continent, les investisseurs prendront connaissance de la balance commerciale de la zone euro.

A noter que Club Méditerranée a fait état ce matin d'un résultat net de 16 millions d'euros pour son premier semestre, contre 18 millions un an plus tôt, en raison notamment d'effets de change défavorables.

Le groupe a précisé que ses réservations pour l'été ressortaient en baisse de 3% par rapport à l'été 2013.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...