Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Michael Dell réussit son OPA sur son groupe

Marché : Michael Dell réussit son OPA sur son groupe

Marché : Michael Dell réussit son OPA sur son groupeMarché : Michael Dell réussit son OPA sur son groupe

par Poornima Gupta

AUSTIN, Texas (Reuters) - Après des mois d'incertitude, les actionnaires du constructeur informatique Dell se sont prononcés jeudi en faveur de l'OPA de 25 milliards de dollars (18,8 milliards d'euros) de son fondateur Michael Dell, associé au fonds Silver Lake.

Michael Dell, qui entend retirer le groupe de la cote pour le transformer en prestataire de services, a bénéficié du retrait annoncé lundi de la contre-proposition de l'investisseur activiste Carl Icahn, qui a baissé les armes en reconnaissant qu'il lui serait "impossible de l'emporter".

L'action Dell était en légère hausse de 0,14% sur le Nasdaq vers 14h55 GMT à 13,87 dollars.

Après trois reports de l'assemblée générale, les actionnaires ont voté à Austin, au Texas, en faveur de l'offre du fondateur, selon les résultats préliminaires communiqués par le groupe.

"Je suis heureux de ce dénouement qui m'emplit d'énergie pour continuer de faire de Dell un leader des solutions technologiques", a déclaré Michael Dell dans le communiqué.

"En tant qu'entreprise privée, avec un partenaire fort, nous servirons nos clients dans un but unique et mettrons en oeuvre les innovations qui leur permettront d'atteindre leurs objectifs."

Le vote acquis, Dell va pouvoir accélérer sa transformation tout en rassurant ses clients qui voyaient d'un mauvais oeil le conflit entre Michael Dell et Carl Icahn, devenu le deuxième actionnaire du groupe texan.

"Ils pourront avancer et mener à bien les importants contrats d'infrastructure sur lesquels ils travaillent", soulignait Shannon Cross, analyste chez Cross Research, avant que l'issue du vote soit connue..

Au cours de son second trimestre fiscal, Dell a réussi à maintenir son chiffre d'affaires mais son bénéfice a chuté de 72% sous l'effet de baisses des prix sur fond de déclin du marché mondial des PC.

Le groupe américain, autrefois leader, est aujourd'hui le troisième fabricant mondial de micro-ordinateurs.

UN GROUPE DE SERVICES

Michael Dell et Silver Lake Partners entendent retirer le groupe de la cote pour le soustraire à la pression du marché et le transformer en un fournisseur de services informatiques aux entreprises, sur le modèle de l'évolution d'IBM.

Cette stratégie a suscité le scepticisme de Carl Icahn et d'un autre fonds contestataire, Southeastern Asset Management, qui réclamaient tous deux un maintien de la cotation du groupe et, à défaut, bataillaient pour obtenir un relèvement de l'offre. Bon nombre d'analystes sont aussi dubitatifs, estimant que le marché visé par Michael Dell est déjà verrouillé par IBM et Hewlett-Packard.

"Je n'aime pas beaucoup cette offre mais j'ai voté pour elle cette fois, car je ne pense pas que Dell ait un avenir en bourse", a expliqué Asoka Kodali, l'un des actionnaires présents à Austin.

L'évolution du marché du PC, que les analystes de CLSA voient baisser de 7% cette année et encore de 4,5% en 2014, laisse néanmoins peu d'autres options au groupe fondé en 1984. Le cabinet Boston Consulting, engagé par Dell pour évaluer l'offre de rachat, prévoit une baisse continue de son chiffre d'affaires jusqu'en 2016, même si la fabrication de PC ne représente déjà plus que la moitié de ses ventes.

Pour l'emporter face à ses actionnaires récalcitrants, Dell a dû relever son offre par deux fois et de dix cents au total, à 13,75 dollars par action, en y ajoutant la promesse d'un dividende spécial de 13 cents.

Avec Edwin Chan, Julien Dury pour le service français, édité par Véronique Tison

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...