Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Metro confiant pour Noël après un démarrage poussif

Marché : Metro confiant pour Noël après un démarrage poussif

Marché : Bénéfice supérieur aux attentes pour Metro au 4e trimestreMarché : Bénéfice supérieur aux attentes pour Metro au 4e trimestre

DUSSELDORF, Allemagne (Reuters) - Metro a fait état mardi d'un résultat trimestriel supérieur aux attentes, tout en disant anticiper des ventes pendant la période de Noël "satisfaisantes" malgré un lent démarrage de la cruciale saison des fêtes en Allemagne, marché domestique du quatrième distributeur européen.

Le groupe, qui avait déjà annoncé fin octobre un chiffre d'affaires de 15,1 milliards d'euros pour le dernier trimestre 2013-2014, a précisé avoir dégagé sur la période un bénéfice opérationnel avant éléments exceptionnels en recul de 4% à 418 millions d'euros.

Les analystes financiers interrogés par Reuters avaient anticipé en moyenne un résultat de 369 millions d'euros.

Le groupe, qui exploite des magasins "cash & carry" pour les professionnels, des supermarchés, des grands magasins et une chaîne de distribution d'électronique grand public en Europe, est engagé dans une programme de rationalisation visant à faire remonter sa rentabilité.

L'action Metro perd 2,83% à 22,69 euros vers 11h50 après avoir réagi en hausse à ces annonces dans un premier temps alors que son indice sectoriel européen gagne 0,42%.

Cela porte à 35,5% son recul depuis le début de l'année, qui s'explique par son exposition à un marché russe frappé par la faiblesse du rouble et par la suspension du projet de cotation de son activité "cash & carry" en Russie à cause de la crise ukrainienne.

Le président du directoire Olaf Koch a déclaré dans une lettre aux actionnaires qu'il ne pouvait pas dire quand le groupe serait en mesure de reprendre ce projet de cotation.

Metro a noté que les ventes liées à Noël avaient commencé à s'accélérer au cours des deux premières semaines de décembre après un démarrage poussif, notamment dans le segment alimentaire et celui du textile, en novembre, du fait d'une météo inhabituellement clémente.

Pour l'exercice 2014-2015, qui a commencé le 1er octobre, Metro dit tabler sur une "légère" hausse de ses ventes et de ses résultats et ce en dépit d'un "environnement économique qui reste difficile".

Après l'avoir annulé au titre de l'exercice 2012-2013, Metro propose un dividende 0,90 euro pour celui qui s'est terminé le 30 septembre.

Metro a récemment vendu ses activités de "cash & carry" au Vietnam et en Grèce, ainsi que sa part du capital du grossiste britannique Booker, tout en se retirant du marché danois.

Metro a annoncé que ces cessions devraient lui permettre d'investir pour sa croissance future et de renforcer son bilan. Son endettement net a été ramené à 4,7 milliards d'euros au 30 septembre, en baisse de 736 millions d'euros sur un an.

(Emma Thomasson, Benoît Van Overstraeten et Juliette Rouillon pour le service français)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...