Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Meilleur bénéfice trimestriel en cinq ans pour Goldman Sachs

Marché : Meilleur bénéfice trimestriel en cinq ans pour Goldman Sachs

Marché : Le trading dope le bénéfice trimestriel de Goldman SachsMarché : Le trading dope le bénéfice trimestriel de Goldman Sachs

par Sweta Singh et Lauren Tara LaCapra

(Reuters) - Goldman Sachs a publié jeudi son meilleur bénéfice trimestriel en cinq ans à la faveur d'importants gains sur le marché obligataire et des devises dans un contexte d'instabilité des marchés mondiaux au cours des trois premiers mois de l'année.

L'activité de trading sur les marchés obligataires et monétaires a été stimulée par la décision surprise en janvier de la Banque nationale suisse (BNS) d'abandonner le cours plancher du franc suisse de 1,20 pour un euro. Elle a aussi bénéficié de l'annonce en janvier par la Banque centrale européenne d'un programme d'assouplissement monétaire (quantitative easing/QE) et des perspectives d'un relèvement des taux de la Réserve fédérale américaine.

Goldman Sachs est très engagé sur le marché obligataire et le négoce de matières premières. Son directeur général, Lloyd Blankfein, estime que le groupe peut gagner des parts de marché en y restant alors que certains de ses concurrents s'y retirent en raison du nouveau cadre réglementaire sur les fonds propres et de la baisse de l'activité des clients.

Cette stratégie a porté ses fruits sur le dernier trimestre.

Le produit de la division FICC (obligataire, changes et matières premières) de la banque d'affaires américaine a progressé de 10% à 3,13 milliards de dollars pour le trimestre au 31 mars.

Cela représente environ 30% du total du produit net bancaire (PNB), qui a augmenté de 14% à 10,62 milliards de dollars. Le consensus des analystes était à 9,35 milliards.

La hausse du PNB sur le trading des devises et les obligations a partiellement compensé la baisse des revenus nets des produits de crédit, de matières premières et des prêts immobiliers.

Le revenu tiré de l'obligataire, des changes et des matières premières de Bank of America et Citigroup a diminué sur le trimestre. Morgan Stanley publiera ses comptes lundi prochain.

Les revenus de la banque d'investissement de Goldman Sachs ont bondi de 7,1% à 1,91 milliard de dollars, soit le niveau le plus élevé depuis 2007.

Le bénéfice net a progressé de 41% à 2,75 milliards de dollars, soit 5,94 dollars par action, contre 1,95 milliard de dollars, soit 4,02 dollars par action, sur la même période de l'an dernier.

Les analystes attendaient en moyenne un bénéfice de 4,26 dollars par action, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Le rendement des fonds propres, mesure clé de la rentabilité, est passé à 14,7% sur le trimestre, contre 10,9% un an plus tôt.

La rémunération des salariés et les avantages sociaux ont progressé de 11,2% sur le trimestre, mais le ratio de cette charge sur les revenus est passé de 43 à 42% sur un an.

Goldman Sachs a par ailleurs relevé son dividende trimestriel à 0,65 dollar par action ordinaire.

Le titre reculait de 0,1% à Wall Street vers 14h50 GMT.

(Juliette Rouillon et Claude Chendjou pour le service français, édité par Patrick Vignal)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...