Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : McDonald's déçoit par ses résultats et ses perspectives

Marché : McDonald's déçoit par ses résultats et ses perspectives

tradingsat

(Reuters) - McDonald's a publié lundi des résultats trimestriels légèrement inférieurs aux attentes et reconnu que ses objectifs pour l'ensemble de l'année seraient difficiles à atteindre en raison de la baisse des ventes en Europe, son principal marché, et de l'intensification de la concurrence aux Etats-Unis.

Pour le seul mois de juillet, le numéro un mondial de la restauration rapide prévoit des ventes globales "relativement stables" à périmètre comparable après une hausse de 0,9% en juin.

"Sur la base des récentes tendances observées de nos ventes, les résultats pour le restant de l'année devraient rester difficiles à obtenir", a déclaré le directeur général Don Thompson, sans citer d'objectif chiffré.

Les analystes s'attendaient au contraire à une amélioration à partir du second semestre, à la faveur d'une moindre inflation des prix alimentaires et d'une reprise générale de l'activité.

"J'aurais préféré les voir un peu plus positifs sur leurs perspectives", confie Jack Russo, analyste chez Edward Jones.

Au deuxième trimestre, les ventes des restaurants ouverts depuis au moins un an ont progressé de 1%, conformément aux estimations des analystes, mais leur hausse aux Etats-Unis, de 1% également, est inférieure au consensus qui était de +1,5%.

McDonald's est confronté sur son marché domestique à la concurrence exacerbée de chaînes plus petites comme Wendy's et Burger King Worldwide qui ont sorti des nouvelles formules et offres.

En Europe, les ventes à périmètre comparable ont diminué de 0,1% en avril-juin, leur troisième trimestre consécutif de baisse dans la région. Le recul a été encore plus marqué, de 0,3%, dans la région Asie-Pacifique, Moyen-Orient et Afrique.

Le bénéfice net de McDonald's au deuxième trimestre a atteint 1,40 milliard de dollars (1,06 milliard d'euros), soit 1,38 dollar par action, contre 1,35 milliard (1,32 dollar/action) un an plus tôt. Les analystes tablaient en moyenne sur un bénéfice par action de 1,40 dollar, selon le consensus établi par Thomson Reuters I/B/E/S.

Le chiffre d'affaires trimestriel du groupe américain a progressé de 2,4% à 7,08 milliards de dollars, là encore en deçà du consensus qui était de 7,09 milliards.

Siddharth Cavale à Bangalore et Lisa Baertlein à Los Angeles; Véronique Tison pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...