Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Marque le pas avant des données aux Etats-Unis

Marché : Marque le pas avant des données aux Etats-Unis

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les indices actions européens ne s'éloignent guère de leurs équilibres, avant une fermeture générale des Bourses ce soir pour un week-end de quatre jours, fermeture qui les empêcheront de réagir vendredi au rapport officiel sur l'emploi américain.

Milan et Lisbonne reculent de 0,2%, Francfort, Paris, Madrid et Amsterdam se stabilisent, Londres et Zurich grappillent 0,1% et Bruxelles gagne 0,3%. A Wall Street mercredi, le Dow Jones a cédé 0,4%, tout comme le Nasdaq.

'Si les marchés d'actions ont profité d'un premier trimestre solide, c'est essentiellement grâce au soutien des politiques monétaires et les investisseurs ne se seraient pas montrés aussi optimistes sans cela', rappelle-t-on chez IG.

Les dernières données américaines se sont d'ailleurs révélées décevantes, notamment les 189.000 créations d'emplois privés en mars (contre 225.000 en consensus) qui augurent mal du rapport officiel du Département du Travail attendu vendredi.

D'autres statistiques non dénuées d'intérêt sont prévues cet après-midi aux Etats-Unis, à savoir les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage et la balance commerciale pour le mois de février, puis les commandes à l'industrie pour cette même période.

'On estime que les commandes industrielles devraient avoir reculé de 0,4%, soit la septième baisse de rang, ce qui n'a plus été observé depuis 2008', prévient Nour Al-Hammoury, chief market strategist chez ADS Securities.

Sur le plan des valeurs, Marks & Spencer grimpe de 5,7% à Londres, entouré pour le point d'activité de la chaine de grands magasins au titre de son quatrième trimestre comptable, marqué par une progression vigoureuse de ses ventes au Royaume Uni.

Subsea 7 dévisse par contre de 5,1% sur fond d'une note défavorable de Berenberg : selon ce bureau d'études, le groupe parapétrolier traverse actuellement une passe difficile, dans un environnement défavorable.

A l'inverse, CGG s'adjuge 5,4% et caracole donc en tête du SBF120 à Paris, alors que les analystes de Société Générale ont relevé leur recommandation de 'conserver' à 'achat' sur le titre du groupe d'études géophysiques.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...