Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Manque de souffle après l'ouverture de New York

Marché : Manque de souffle après l'ouverture de New York

tradingsat

(CercleFinance.com) - La dynamique favorable de la matinée s'essouffle sur les marchés européens cet après-midi, dans le sillage des indices nord-américains qui préfèrent profiter du calme estival pour faire une pause après plusieurs mois de hausse.

Bruxelles avance de 0,3%, Zurich de 0,2%, Paris et Amsterdam de moins de 0,1%, tandis que Madrid perd 0,1%, Francfort et Milan 0,2%, Lisbonne 0,4% et Londres 0,6%. Par comparaison, le Dow Jones reste atone à Wall Street.

Les marchés ne profitent pas de la croissance du secteur des services aux Etats-Unis qui a accéléré en juillet : l'indice ISM non-manufacturier est passé de 52,2 en juin à 56 le mois dernier, alors que les analystes l'attendaient en hausse autour de 53.

Pourtant, ils avaient bien accueilli ce matin l'indice PMI final Markit composite de la zone euro qui s'inscrit à 50,5 en juillet, sa première valeur supérieure au 50 depuis janvier 2012, marquant donc un retour à l'expansion de l'activité globale dans la zone.

'Les dernières données de l'enquête donnent ainsi de nouvelles raisons d'espérer la fin tant anticipée de la plus longue récession que la zone de la monnaie unique n'ait jamais traversée', se réjouissait Rob Dobson, senior economist à Markit.

Par ailleurs, l'expansion du secteur britannique des services s'accélère encore en juillet 2013 pour atteindre son rythme le plus élevé depuis décembre 2006, d'après l'indice PMI Markit-CIPS qui s'est redressé à 60,2 le mois dernier.

Sur le plan des valeurs, HSBC accuse une perte de 4,7% à 720 pence à Londres, l'établissement bancaire ayant tenu un discours prudent sur les perspectives de l'économie mondiale (particulièrement sur la Chine), malgré des résultats semestriels en hausse.

International Airlines Group progresse de 2,4% à 325 pence, aidé par HSBC qui confirme son conseil 'surpondérer' et remonte son objectif de cours sur de 350 à 375 pence, en réaction aux résultats semestriels du transporteur aérien anglo-espagnol.

Veolia Environnement gagne 3,5% à 10,6 euros à Paris, alors que le groupe de services aux collectivités a dévoilé des résultats (hors éléments non récurrents) en forte amélioration pour son premier semestre et confirmé ses objectifs pour 2013.

RWE abandonne 2,5% à 22 euros à Francfort, pénalisé par une note d'UBS qui réaffirme sa recommandation 'vente' et abaisse son objectif de cours de 20,5 à 19 euros, dans une note consacrée aux groupes énergétiques allemands.

KPN cède 1,1% à un peu moins de deux euros à Amsterdam, alors que selon le Frankfurter Allgemeine Zeitung, la cession de sa filiale allemande E-Plus à Telefonica Deutschland pourrait nécessiter la vente de fréquences pour obtenir l'aval des autorités.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...