Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Macy's voit ses ventes baisser encore, le titre recule

Marché : Macy's voit ses ventes baisser encore, le titre recule

tradingsat

(Reuters) - Le groupe de grands magasins Macy's a subi un cinquième trimestre consécutif de baisse de ses ventes, en-deçà des estimations des analystes, du fait d'une faible demande pour le prêt-à-porter et du dollar fort qui a freiné les dépenses des touristes.

Macy's, qui donne traditionnellement le coup d'envoi des résultats du secteur aux Etats-Unis, voit son titre flancher de 8,79% à 33,74 dollars dans les premiers échanges à Wall Street mercredi, à son plus bas niveau depuis près de quatre ans.

Le bénéfice net attribuable a chuté de 40% à 116 millions de dollars (102 millions d'euros) au premier trimestre clos le 30 avril, soit 37 cents par action.

Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action ressort à 40 cents, quatre de plus que le consensus établi par Thomson Reuters I/B/E/S.

Le chiffre d'affaires net a baissé de 7,4% à 5,77 milliards de dollars, inférieur au consensus qui le donnait à 5,93 milliards.

A périmètre comparable, les ventes ont reculé de 5,6% alors que les analystes prévoyaient en moyenne une baisse de 3,2%, selon la firme de recherche Consensus Metrix.

Macy's a revu à la baisse ses prévisions pour l'ensemble de l'exercice clos fin janvier 2017 et anticipe désormais un recul de 3 ou 4% de ses ventes comparables, au lieu de la baisse de 1% qu'il anticipait jusqu'ici.

Le groupe a aussi réduit sa prévision de bénéfice par action annuel à 3,15-3,30 dollars au lieu de 3,80-3,90 dollars.

Macy's, dont les profits reculent depuis plus d'un an, a annoncé son intention d'intensifier ses mesures de réduction des coûts, y compris en monétisant de l'immobilier improductif.

A Wall Street, l'action Macy's entraîne dans sa baisse les concurrents Kohl's (-4,90%), Nordstrom (-4,07%) et J.C. Penney (-2,35%), qui tous publient leurs résultats dans la semaine.

A sa clôture de mardi, le titre Macy's accusait une baisse de 47,6% sur les 12 derniers mois à comparer à un gain de 5% pour l'indice S&P-500 des biens de consommation non essentiels.

(Sruthi Ramakrishnan à Bangalore, Véronique Tison pour le service français)

Copyright © 2016 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...